« Sacrée croissance ! », la nouvelle enquête de Marie-Monique Robin, à soutenir

Durée de lecture : 2 minutes

30 octobre 2013 / Attac France

Marie-Monique Robin prépare un nouveau film et a besoin de votre soutien ! Cette nouvelle investigation (sur Arte en octobre 2014) interrogera le dogme de la croissance illimitée et présentera des alternatives à celui-ci.


Marie-Monique Robin prépare un nouveau film et livre, baptisés provisoirement Sacrée croissance ! Cette nouvelle investigation (sur Arte en octobre 2014) interrogera le dogme de la croissance illimitée et présentera des alternatives dans le domaine de la production alimentaire (agriculture urbaine), de l’argent et de la richesse (monnaies sociales et nouveaux indicateurs de richesse) et de l’énergie (villes en transition).

Comme pour son précédent film, Les moissons du futur, Marie-Monique a lancé une souscription pour soutenir la production : préachat du DVD, en tirage limité avec des bonus et accès à des pages réservées sur son site internet pour suivre la progression de la production.

Vous pouvez souscrire à l’adresse suivante : www.m2rfilms.com

Cette opération de financement participatif (« crowdfunding » en anglais) représentera 15 % du budget du film, en assurant sa trésorerie et en permettant d’éviter le recours aux banques.

Le film

Alors que la crise (économique, financière, écologique) s’installe en Europe et dans le reste du monde, le « retour à la croissance » est systématiquement invoqué par les responsables politiques de droite comme de gauche, comme le sésame indispensable qui permettra de sortir du tunnel.

Dans le public, cette incantation suscite toujours les mêmes questions :

• Qu’est-ce que la croissance ?
• Comment ce concept économique s’est-il progressivement imposé au point de devenir un dogme intangible ?
• Comment peut-on continuer de promouvoir une croissance illimitée, alors que nous savons aujourd’hui que les ressources naturelles de la planète sont limitées ?
• Y-a-t-il des alternatives théoriques et pratiques à la croissance ?
• Que peut-on faire localement pour inverser la tendance ?

C’est à ces questions que Sacrée croissance ! tentera de répondre en retraçant l’histoire de ce « dogme », mais aussi en montrant des alternatives sur le terrain qui dessinent un autre mode de pensée et d’agir ensemble.

Soutenez la production du documentaire en préachetant le DVD. Les souscripteurs bénéficieront d’une édition spéciale qui sera envoyée à leur adresse au moment de la sortie télé et pourront suivre la réalisation mois après mois.


Puisque vous êtes ici…

… nous avons une faveur à vous demander. La crise écologique ne bénéficie pas d’une couverture médiatique à la hauteur de son ampleur, de sa gravité, et de son urgence. Reporterre s’est donné pour mission d’informer et d’alerter sur cet enjeu qui conditionne, selon nous, tous les autres enjeux au XXIe siècle. Pour cela, le journal produit chaque jour, grâce à une équipe de journalistes professionnels, des articles, des reportages et des enquêtes en lien avec la crise environnementale et sociale. Contrairement à de nombreux médias, Reporterre est totalement indépendant : géré par une association à but non lucratif, le journal n’a ni propriétaire ni actionnaire. Personne ne nous dicte ce que nous devons publier, et nous sommes insensibles aux pressions. Reporterre ne diffuse aucune publicité ; ainsi, nous n’avons pas à plaire à des annonceurs et nous n’incitons pas nos lecteurs à la surconsommation. Cela nous permet d’être totalement libres de nos choix éditoriaux. Tous les articles du journal sont en libre accès, car nous considérons que l’information doit être accessible à tous, sans condition de ressources. Tout cela, nous le faisons car nous pensons qu’une information fiable et transparente sur la crise environnementale et sociale est une partie de la solution.

Vous comprenez donc sans doute pourquoi nous sollicitons votre soutien. Il n’y a jamais eu autant de monde à lire Reporterre, et de plus en plus de lecteurs soutiennent le journal, mais nos revenus ne sont toutefois pas assurés. Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, la vie du journal sera pérennisée. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. Merci.

Soutenir Reporterre

Source : Attac France

Lire aussi : La mystique de la croissance.

13 septembre 2019
Valdepiélagos, l’écovillage espagnol qui résiste à l’exode rural
Alternative
9 juillet 2019
À Marseille, les quartiers nord ont aussi droit aux légumes bios
Reportage
14 septembre 2019
Algues vertes en Bretagne : 4 points pour comprendre le problème
Info




Du même auteur       Attac France