Silence

Durée de lecture : 2 minutes

4 octobre 2012 / par Villalard




Le numéro 405 de Silence est paru. Thème principal : « Avec les sans-terre »

Editorial

Sans terre de tous les pays…

En octobre 2012, 100 000 Indiens pauvres, petits paysans, sans-terre, prennent la route pendant un mois pour une marche non-violente historique. Ils revendiquent le respect de leurs droits.

Le mouvement des sans terres au Brésil, épaulé par le réseau Via Campesina, a contribué à faire connaître mondialement la problématique des paysans délogés de leurs terres par les grands propriétaires terriens et la nécessité de la réforme agraire dans de nombreux pays où des injustices foncières persistent depuis des siècles.

Pour autant, les sans terres n’existent pas qu’en Amérique Latine et en Inde. Dans ce dossier nous avons voulu mettre en avant également la situation problématique de l’accès à la terre en Europe et en France. Des villageois ont réalisé en Andalousie début 2012 la première occupation de terres en Espagne depuis presque trente ans. Le réseau Reclaim the fields (Revendiquons la terre) regroupe des jeunes européen-ne-s paysan-ne-s, sans terre, installé-e-s ou en devenir, mobilisé-e-s pour l’accès à la terre. Silence est allé à la rencontre de jeunes en quête de terres pour en savoir plus sur leurs difficultés.

Les accaparements de terres par des Etats riches et des multinationales en Afrique, Asie, Amérique Latine (pour des usages pas forcément alimentaires : agrocarburants, mines,…) intensifient la pression sur les terres disponibles pour se nourrir.

Aujourd’hui en Europe, la question de la production de nourriture en quantité suffisante ne se pose guère, mais demain si la concentration se poursuit et le nombre de paysans diminue, la situation pourrait devenir de plus en plus fragile…(1) Ici aussi, l’accès à la terre est une nécessité sociale, culturelle et écologique, pour permettre au monde paysan et à la société entière de vivre mieux.

Guillaume Gamblin

(1) L’agriculture emploie encore 45% de la population active mondiale, mais seulement 3 à 4% en France.

......................................

Articles du dossier :

Une marche non-violente pour la terre et la dignité (de Altaï de Saint Albin)

En Andalousie : la terre contre la crise (de Jean Duflot)

L’accaparement des terres agricoles dans le monde (de Mathieu Perdriault)

Réforme agraire et dignité : la lutte des sans-terre au Brésil (entretien avec Alexis Martig)

Les sans-terre en Europe : une affaire de jeunes ! (entretien avec Geneviève Savigny)

Accéder à la terre : un parcours du combattant ? (de Guillaume Gamblin)

Reclaim the Fields (Des membres de RtF)

................................

Autres articles :

30 ans de Silence

Attention travailleurs sociaux en colère ! (de Valérie Lequette)

OMS : Mensonges nucléaires (Entretien avec les organisateurs de la vigie)

Rencontre contre les grands projets inutiles (de Bertille Darragon)

L’humanitaire, un argument pour les politiques de domination (Entretien avec Jean Bricmont)






Source : Silence

Consulter par ailleurs : La bibliothèque de Reporterre

1er octobre 2020
Quand les chasseurs sont chassés : une journée avec des militants anti-chasse à courre
Reportage
1er octobre 2020
M. Bezos, à quoi ça sert d’être chaque jour plus riche ?
Tribune
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien


Du même auteur       Villalard