Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Soyons en colère ! La destruction du vivant le mérite

Dans « Colère ! », Éric la Blanche défend avec humour notre droit à exprimer ce sentiment. Car la destruction définitive de nos conditions de vie et de l’avenir de nos enfants par une poignée de criminels irresponsables mérite que nous arrêtions les amabilités.

  • Présentation du livre par son éditeur :

Si l’on vous dit que « nous sommes tous responsables de la crise écologique », ne le croyez pas, ce n’est pas vrai : c’est pour vous faire oublier que certains le sont infiniment plus que d’autres. Les vrais coupables existent, ce sont les puissants de ce monde, à la tête des multinationales de l’industrie et de la finance qui ruinent la nature et les hommes, possèdent des groupes de presse, financent des lobbies, ne paient pas leurs impôts et orientent les grandes décisions politiques.

Qui ose nous faire croire que nous endosserions autant de responsabilités qu’eux dans ce désastre ? Qui a le toupet de prétendre que nous pourrions sauver la planète avec quelques écogestes dérisoires tandis qu’ils la ruinent à coups de milliards ? Ça suffit !

La destruction définitive de nos conditions de vie et de l’avenir de nos enfants par une poignée de criminels irresponsables mérite que nous arrêtions les amabilités. Face à la folie de ceux qui nous dirigent, nous avons le droit – et même le devoir – de nous mettre en colère. Nos émotions ne s’opposent pas à notre raison, notre courroux est sage et notre ire nécessaire. Nous exigeons des mesures d’urgence et nous réclamons justice.

  • Éric la Blanche, bouleversé par la catastrophe écologique, est journaliste de presse écrite, écrivain, auteur et scénariste (notamment de la série Bridget Kyoto avec Laure Noualhat) – avec un seul objectif : secouer le cocotier des questions environnementales. Dans cet essai vif et documenté, il analyse sans indulgence la situation de la planète, pose la question du partage des responsabilités, interroge avec humour notre rapport embarrassé à la colère et défend notre droit à l’exprimer. Colère ! est un coup de gueule à la fois drôle et brutal, tendre et revigorant.

« Une grande enquête psycho-scientifico-politico-émotionnelle. J’ai eu mal au cœur, j’ai ri, et j’ai compris des trucs. Comme une sorte de rejeton d’Indignez-vous ! en plus marrant, en moins poli et en plus “vénère” », dit Pablo Servigne

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende