Stéphane Hessel soutient la chaîne humaine pour une sortie du nucléaire

Durée de lecture : 2 minutes

10 mars 2012 / Stéphane Hessel

"Nous devons refuser que les choix qui nous engagent et qui
engagent nos enfants et petits-enfants pour des
décennies soient dictés par des industriels qui
n’ont que faire des déchets éternels et de la
pollution qu’ils laissent aux générations futures."


Chers amis,

Le 11 mars 2011, la catastrophe de Fukushima a
rappelé au monde entier que la technologie
nucléaire est mortifère, et que prétendre la
contrôler est une illusion. Un an après jour pour
jour, une immense chaîne humaine va relier Lyon à
Avignon, dans cette vallée du Rhône où quatorze
réacteurs nucléaires exposent des millions de gens
à un risque intolérable.

Solidaires avec le peuple japonais, des dizaines
de milliers de personnes venues de toute la France
et d’autres pays européens vont réagir ensemble,
pour affirmer haut et fort : "Sortir du nucléaire,
c’est possible !"

Je veux saluer la détermination des citoyens à
l’origine de cette initiative coordonnée par le
Réseau Sortir du nucléaire. Refusant que la
France soit condamnée à subir tôt ou tard un
accident nucléaire majeur comme celui qui a frappé
le Japon, c’est une véritable "réaction en chaîne
humaine"
qu’ils ont lancée.

Aujourd’hui, je tiens à partager avec vous mon
soutien à cette mobilisation, qui est à mes yeux
une véritable insurrection démocratique. Je
voudrais dire à chacune et chacun d’entre vous :
vous aussi, insurgez-vous ; vous aussi,
mobilisez-vous pour la sortie du nucléaire !

Ensemble, nous pouvons être suffisamment forts
pour résister au lobby nucléaire et pour nous
ré-approprier la question énergétique. Nous devons
refuser que les choix qui nous engagent et qui
engagent nos enfants et petits-enfants pour des
décennies soient dictés par des industriels qui
n’ont que faire des déchets éternels et de la
pollution qu’ils laissent aux générations futures.

La France doit sortir du nucléaire, elle doit dire adieu à cette technologie dangereuse. Elle doit sans retard se tourner vers les énergies
renouvelables et un usage plus sobre et raisonnable de l’énergie. En un mot, la France doit choisir un avenir énergétique... plus humain !

Nous savons que c’est possible, alors
n’attendons pas qu’il soit trop tard.

Vous non plus, n’attendez pas... le 11 mars,
rejoignez la grande chaîne humaine pour la sortie
du nucléaire !




Source : Chaine humaine

Photo : Couleur

Lire aussi : La liste des actions dans tous les pays

25 juillet 2019
Aux Rencontres de la photographie d’Arles, les murs séparent, la nature relie
À découvrir
27 août 2019
Au Camp Climat, plus de militants et plus déterminés
Reportage
14 septembre 2019
Algues vertes en Bretagne : 4 points pour comprendre le problème
Info




Du même auteur       Stéphane Hessel