Terre de convergence écorencontre, à Lézan et Massillargues-Attuech (Gard)

Durée de lecture : 3 minutes


Le mardi
13
août
au dimanche
18
août


Le projet de Terre de Convergence est porté, à ce jour, par près d’une centaine d’associations et collectifs de la transition territoriale dans le triangle Nîmes, Montpellier, Le Vigan.

Les objectifs de cette éco-rencontre sont :

● Fournir des solutions pour que chacun puisse avancer dans sa transition individuelle ;
● Développer la visibilité et la mise en réseau des collectifs qui font avancer le territoire, partager nos communs et mutualiser nos expériences ;
● Produire des solutions de transition territoriale grâce à un processus réflexif alliant les acteurs associatifs, le public et les collectivités ;
● Élaborer des fiches pratiques selon les thématiques pour les porter aux décideurs politiques et ainsi les soutenir dans cette démarche de changement ;
● Générer le financement pour l’achat de la “Terre de Convergence”.

Les thématiques qui seront abordées tout au long de ces 5 jours sont :

○ Alimentation durable
○ Accès solidaire à la Terre
○ Énergie éthique
○ Décider ensemble
○ Préservation de la biodiversité
○ Solidarité internationale

“Terre de Convergence”, l’événement, aura lieu du 13 au 18 août 2019 sur un terrain de loisirs, chevauchant les communes de Lézan et Massillargues-Attuech, dans le Gard, à côté d’Anduze, à 40 minutes de Nîmes et une heure de Montpellier.

Nous attendons 4 000 personnes ; un vrai village éphémère va se créer. Nous voulons démontrer que la transition écologique individuelle et collective peut être simple et que la connexion à notre environnement est primordiale.

La forme est innovante par la mise en place d’une réflexion citoyenne avec le soutien d’un chercheur émérite du CNRS pour la validation scientifique des débats. Celle-ci peut aller jusqu’au déclenchement d’une votation citoyenne organisée par la Région Occitanie.
L’ensemble des chartes concernant l’environnement, la participation des personnes présentes, les intervenants, ont été co-écrites de manière participative pour transmettre les valeurs éthiques de la rencontre.
La rencontre permettra aux participant.es de repartir avec des clés pour être acteur de sa propre transition.
Durant la rencontre, la forme circulaire sera privilégiée pour assurer le croisement des experts associatifs, du public, et des collectivités. Les outils utilisés seront des forums ouverts, tables rondes, conférences, projections, ateliers pratiques… Les journées seront ponctuées de moments collectifs de restitution du travail effectué dans chaque thématique.
L’événement sera participatif, chacun sera invité à s’impliquer dans la gestion matérielle, mais également dans l’accueil et l’animation pour assurer la réussite de la rencontre.
Des ateliers pratiques seront proposés : la construction d’alternatives énergétiques et écologiques (installation solaire, cuisson au feu de bois avec rocket stove, toilettes sèches…), des démonstrations artisanales, des créations artistiques collectives, des animations pédagogiques, participatives et culturelles autour des thèmes du contenu réflexif.

Ces expertises partagées, sous forme de fiches pratiques, seront mises en communs grâce aux outils numériques collaboratifs et transmises aux politiques en leur proposant un accompagnement citoyen dans leurs réalisations. Les captations vidéo de la rencontre ainsi que les échanges lors des tables rondes feront l’objet d’un film sur l’événement, permettant de toucher un plus large public.
Le souhait est également d’intégrer les enfants et les adolescents à ces réflexions. Pour cela un espace leur sera dédié avec une programmation, rythmée par des activités en lien avec les thématiques.

Pour une cohérence globale, la rencontre sera en autonomie énergétique grâce à un groupe électro-solaire, dans le respect de l’environnement, avec des toilettes sèches, la mise en place d’un compostage, une cuisine autonome écologique, une épicerie biologique et au maximum locale… une attention particulière sera portée sur la fabrication et l’utilisation de produits ménagers et d’hygiène 100% biodégradables.
Pour avancer vers un objectif zéro déchets, une sensibilisation sera faite en amont et l’intégralité de la vaisselle sera lavable.



Lire aussi : terre-de-convergence.org

“Terre de Convergence”, l’événement, aura lieu du 13 au 18 août 2019 sur un terrain de loisirs, chevauchant les communes de Lézan et Massillargues-Attuech, dans le Gard, à côté d’Anduze, à 40 minutes de Nîmes et une heure de Montpellier.
réservation obligatoire sur le site : terre-de-convergence.org



Documents disponibles

  Sans titre
18 septembre 2019
Les travailleurs sous-traitants du nucléaire en grève car « la sécurité se dégrade »
Entretien
25 juillet 2019
Éradiquer les punaises de lit, une véritable guerre des nerfs
Enquête
17 septembre 2019
La Durance, une rivière asséchée par les barrages et le dérèglement climatique
Enquête