Toilettes sèches : Albi innove

Durée de lecture : 2 minutes

6 février 2009 / EnviSage



Les étudiants d’Albi vont mettre en place des toilettes sèches sur le campus

L’association EnviSagE vainqueur du trophée Planet-D !

EnviSagE est une association d’étudiant du Centre Universitaire de Formation et de Recherche J. F. Champollion d’Albi crée en 2005. Elle met en oeuvre des projets autour de l’éducation et de la sensibilisation à l’environnement et au développement durable qui ont pour but de sensibiliser et d’informer les grands publics, accompagner les porteurs de projet, former les personnes pour faciliter le passage à l’acte et favoriser l’essaimage. L’association s’inscrit aussi dans des réseaux nationaux ou régionaux pour échanger sur ses pratiques.

Le 16 janvier 2008, a eu lieu au sénat à Paris la remise des trophées du concours Planet-D. Créée en 2005, Planet-D est un think tank cherchant à promouvoir une vision économique et pragmatique du développement durable. Dans cette perspective, les Trophées contribuent, dans les établissements d’enseignement supérieur, à l’émergence de méthodes et de projets transposables au monde de l’entreprise. C’est à cette occasion que l’association EnviSagE du CUFR JF Champollion à Albi a reçu le premier prix pour son projet d’installation permanente de toilettes sèches sur le campus d’Albi.
Les toilettes sèches développées depuis plusieurs années dans le cadre du festival « Complot sur le campus » sont une alternative à la consommation d’eau potable gaspillée dans les toilettes classiques, qui permet également de valoriser les excréments humains par un processus de compostage. L’objectif de ce projet intégré dans la démarche eco-campus est de sensibiliser les acteurs du campus à ce système de toilettes et démontrer la possibilité de leur utilisation dans le cadre d’une collectivité.
Le projet consiste à installer les deux toilettes existantes derrière le bâtiment associatif Pascal Ambic pour expérimenter durant une année une gestion collective de ces toilettes. Il n’a pu voir le jour sans la forte dynamique associative présente sur le campus dont l’AFEV et l’association les comploteurs festifs sont des moteurs majeurs. Ce projet implique tout d’abord un travail d’amélioration de la structure (entretien des cabines en bois, abri de protection contre les intempéries, local de stockage du matériel de gestion...) et de construction d’une toilette accessible pour les personnes à mobilité réduite ; puis un travail de sensibilisation et de formation des futurs utilisateurs et gestionnaires des toilettes ; et enfin la mise en place d’un système simple et pédagogique, facilitant l’utilisation, l’entretien et la gestion des toilettes. Le projet reste cependant conditionné par la garantie d’un plan fiable et pérenne d’évacuation des déchets. Nous sommes en lien pour cela avec le lycée agricole de Fonlabour avec lequel nous négocions une convention pluriannuelle.





Source : EnviSagE

Contact : Charline Marcos, [email protected]

Une réflexion pour aller plus loin :Le paradigme occidental de gestion de l’eau est stupide : http://www.reporterre.net//spip.php...

17 octobre 2020
« Pour éradiquer la pauvreté, il faut donner de l’argent aux pauvres »
Entretien
26 octobre 2020
Islamo-gauchisme et capitalo-fascisme
Édito
26 octobre 2020
Avec l’instruction en famille, « on a redécouvert notre enfant »
Reportage