Tou⋅te⋅s à Strasbourg pour stopper le vote du Ceta !

Le mardi
14
février
au mercredi
15
février


Au moment du vote du CETA le 15 février, et indépendamment de son résultat, nous serons des milliers à affluer vers Strasbourg pour faire entendre nos revendications : « Pour la justice sociale et climatique, non au traité des multinationales ! »

Les mouvements européens se retrouveront dès le mardi 14 février au soir pour une grande soirée festive, à partir de 19 h 30 au Molodoï à Strasbourg (19 rue du Ban-de-la-Roche), en compagnie d’ eurodéputé⋅e⋅s opposé⋅e⋅s au CETA et des mouvements venus de toute l’Europe. Le lendemain à 10 h 30 s’élancera une grande manifestation, pour aller faire entendre nos voix face au Parlement européen. L’après-midi à partir de 14 h se tiendra une assemblée des mouvements européens pour continuer à renforcer notre réseau et exiger un commerce au service des peuples et de la planète et non pour le profit d’une poignée de multinationales.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau fera le déplacement pour l’occasion et, avec les défenseurs européens du CETA, il tentera à nouveau de le faire passer pour un accord progressiste. Nous ne les laisserons pas avoir le dernier mot !

Des bus au départ de Paris sont organisés. Pour s’inscrire rendez-vous sur la page du collectif (tarif à prix libre).

Source : collectif Stop-Tafta




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
16 février 2018
Déchets nucléaires : il faut que l’État cesse de mentir
Edito
17 février 2018
Où en est l’écologie politique ?
Une minute - Une question
8 février 2018
Énergies renouvelables : les citoyens débordent les pouvoirs publics
Alternative


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre