Tous observateurs des hirondelles

Durée de lecture : 2 minutes

23 mai 2013 / Ligue de Protection des Oiseaux




La LPO relance son enquête sur les hirondelles !

Face au succès rencontré l’an passé, la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux) poursuit sa grande enquête nationale sur les hirondelles. Pour cela, elle fait de nouveau appel aux citoyens afin de l’aider à recenser les nids d’hirondelles.

Lancée pour quatre mois, de mai à août, l’enquête hirondelles invite les particuliers à signaler à la LPO tous les nids occupés d’hirondelles de fenêtre ou d’hirondelles rustiques qu’ils rencontreraient. Ils peuvent également se rapprocher de leur association locale de protection de la nature qui relaye l’enquête, afin de participer à des recensements plus poussés menés dans cinq communes par département.

Ces données permettront d’en apprendre plus sur ces oiseaux qui ont vu leur population dramatiquement chuter depuis une vingtaine d’années (-41% pour l’hirondelle de fenêtre). Et les printemps froids et humides de ces dernières années n’ont fait qu’accentuer ce déclin !

Pour participer, pas besoin d’être un expert !

Les hirondelles sont des espèces dites « du bâti », elles affectionnent tout particulièrement les habitations pour y construire leurs nids. Ce sont elles qui construisent les nids en boulettes de boues que l’on peut fréquemment apercevoir sous les avant-toits des habitations ou dans les anciennes granges.

Il suffit donc de se balader et de lever un peu les yeux à la recherche de nids occupés ou de signaler directement les nids présents chez soi. Pour cela, une base en ligne est à la disposition des participants. Ils pourront y saisir leurs observations et y découvrir des informations sur les ambassadrices du printemps, comme par exemple des solutions simples pour cohabiter avec elles.

Plus de 44 000 nids recensés en 2012 !

Pour rappel, c’est en mai 2012 qu’a débuté cette grande enquête. Grâce aux citoyens et à l’ensemble des associations locales impliquées, ce sont près de 2 000 personnes qui se sont mobilisées en faveur de l’ambassadrice du printemps. Plus de 44 300 nids occupés ont ainsi pu être recensés. Certaines colonies menacées de destruction ont été l’objet d’une attention toute particulière. Un réel succès ! La LPO espère augmenter encore ce chiffre cette année.

Projet réalisé avec le soutien financier du Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie. Plus de renseignements sur le site de l’enquête.






Source : Courriel à Reporterre de L’Observatoire des hirondelles

Photo : Dinosoria

Lire aussi : Mobilisation pour sauver 500 chauves-souris qui hibernaient dans un platane

1er octobre 2020
Quand les chasseurs sont chassés : une journée avec des militants anti-chasse à courre
Reportage
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien
30 septembre 2020
Dans le Tarn, un village se rebelle contre une mine de tungstène
Info




Du même auteur       Ligue de Protection des Oiseaux