Transhumance

Durée de lecture : 1 minute

23 mai 2013 / par villalard

Transhumance à travers le département des Alpes de Haute-Provence contre les obligations inutiles


Du 24 au 29 mai prochain, des éleveurs du Collectif pour la liberté de l’élevage transhumeront à travers le département des Alpes de Haute-Provence. Avant la montée en estive, ils souhaitent ainsi présenter au public les raisons de leur refus du puçage électronique des animaux ou les conséquences de la certification des mâles reproducteurs.

Ces éleveurs sont convaincus que ces obligations technocratiques n’ont aucun rapport avec la santé des consommateurs ni avec celle de leurs animaux, et privilégient des méthodes d’élevage basées sur l’observation de leurs bêtes et à l’écoute du milieu dans lequel elles évoluent.

La transhumance partira de Forcalquier le 24 mai 2013, et fera étape à Oraison le samedi 25, Les Mées le dimanche 26, Le Chaffaut le lundi 27, Gaubert/Digne le mardi 28 pour arriver à Digne le mercredi 29 mai en fin de matinée. Elle se terminera ce jour-là avec un grand rassemblement devant la préfecture de Digne.

A chaque étape, les éleveurs rencontreront la population et, à l’occasion, présenteront le film « Mouton 2.0 » d’Antoine Costa & Florian Pourchi.




Source et affiche : Résistranshumance

Lire aussi : Nous transhumons contre le puçage électronique

18 novembre 2019
Gilets jaunes, un an : une féroce répression contre l’union des colères
19 novembre 2019
« Si Julian Assange n’est pas protégé, cela marquera la fin des ­libertés individuelles »
18 novembre 2019
À la convention citoyenne pour le climat, les participants débattent aussi de la justice sociale


Du même auteur       villalard