Très fort : une taxe sur les économies d’énergie !

Durée de lecture : 2 minutes

19 juillet 2009 / Réseau Sortir du nucléaire

EDF demande un dédommagement à l’entreprise Voltalis qui commercialise un dispositif permettant d’économiser l’électricité. La Commission de régulation de l’énergie donne raison à EDF.

« Sortir du nucléaire » demande la dissolution
de la Commission de régulation de l’énergie
et son remplacement par une structure citoyenne indépendante

La décision absurde de la CRE est la conséquence directe du système nucléaire français, basé sur une consommation maximale d’électricité au détriment des citoyens et de l’environnement

Le Réseau « Sortir du nucléaire » exprime sa plus grande colère face à la décision sidérante de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) qui entend imposer une véritable taxe sur les économies d’énergie, en l’occurrence sur les économies d’électricité. En effet, la CRE a rendu le 9 juillet une décision (1) visant à la mise en place d’une taxe sur les boîtiers qui permettent aux usagers d’économiser 5 à 10% de leurs consommation électrique.

Cette taxe serait versée aux producteurs d’électricité, c’est à dire principalement à EDF, au titre d’un supposé « manque à gagner ». A ce compte, il va bientôt être obligatoire en France de consommer beaucoup d’électricité, sous peine de taxes ou d’amendes, et pourquoi pas d’emprisonnement. Les usagers veulent faire des économies d’énergie, mais pour la CRE il s’agit d’ « effacements diffus », une « non-consommation » coupable et donc à taxer.

Le Réseau « Sortir du nucléaire » demande la dissolution de la Commission de régulation de l’énergie et son remplacement par une structure citoyenne indépendante dont la mission serait d’agir véritablement au profit des usagers et de l’environnement, et donc prioritairement en faveur des économies d’énergie, et non d’être au service d’entreprises commerciales comme EDF.

Ceci dit, le Réseau « Sortir du nucléaire » estime que la décision absurde de la CRE n’est que l’aboutissement logique du système nucléaire français, basé depuis 50 ans sur une augmentation continue de la consommation électrique dans le but de « justifier » l’option nucléaire.

.......................................

(1) http://www.energie2007.fr/images/up.... Ce lien ne fonctionne pas le 19 juillet.

Voir aussi http://www.cre.fr/fr/documents/deli...

........................................


Puisque vous êtes ici…

… nous avons une faveur à vous demander. La crise écologique ne bénéficie pas d’une couverture médiatique à la hauteur de son ampleur, de sa gravité, et de son urgence. Reporterre s’est donné pour mission d’informer et d’alerter sur cet enjeu qui conditionne, selon nous, tous les autres enjeux au XXIe siècle. Pour cela, le journal produit chaque jour, grâce à une équipe de journalistes professionnels, des articles, des reportages et des enquêtes en lien avec la crise environnementale et sociale. Contrairement à de nombreux médias, Reporterre est totalement indépendant : géré par une association à but non lucratif, le journal n’a ni propriétaire ni actionnaire. Personne ne nous dicte ce que nous devons publier, et nous sommes insensibles aux pressions. Reporterre ne diffuse aucune publicité ; ainsi, nous n’avons pas à plaire à des annonceurs et nous n’incitons pas nos lecteurs à la surconsommation. Cela nous permet d’être totalement libres de nos choix éditoriaux. Tous les articles du journal sont en libre accès, car nous considérons que l’information doit être accessible à tous, sans condition de ressources. Tout cela, nous le faisons car nous pensons qu’une information fiable et transparente sur la crise environnementale et sociale est une partie de la solution.

Vous comprenez donc sans doute pourquoi nous sollicitons votre soutien. Il n’y a jamais eu autant de monde à lire Reporterre, et de plus en plus de lecteurs soutiennent le journal, mais nos revenus ne sont toutefois pas assurés. Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, la vie du journal sera pérennisée. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. Merci.

Soutenir Reporterre

Source : http://www.sortirdunucleaire.org/ac...

14 novembre 2019
Une épicerie gratuite pour les étudiants qui ne mangent pas à leur faim
14 novembre 2019
Le mystère de la mort d’abeilles près d’un champ expérimental de Bayer-Monsanto
13 novembre 2019
EN VIDÉO - Contre le déclin des oiseaux, les naturalistes misent sur le baguage




Du même auteur       Réseau Sortir du nucléaire