Un 95e portrait de Macron a été décroché

Durée de lecture : 2 minutes

6 juillet 2019

Une action non-violente de réquisition du portrait présidentiel d’Emmanuel Macron a eu lieu vendredi 5 juillet à la mairie de Nans-les-Pins (Var) à l’initiative du collectif ANV-COP21 Marseille. 18 membres du collectif y ont participé.

Il s’agit du 95e portrait réquisitionné en France par les activistes d’ANV-COP21 depuis le 21 Février, début de la campagne « Décrochons Macron ». En Provence, ce décrochage fait suite à celui des mairies de Beaurecueil et de La Penne-sur-Huveaune, respectivement les 6 mars et 14 juin derniers.

Brandissant des banderoles où l’on pouvait lire « Écologie, justice sociale : Mais où est donc Macron ? » ou encore « Climat, justice sociale : Macron a décroché, décrochons-le ! », les activistes ont laissé la mairie avec un mur nu, symbolisant et dénonçant ainsi le vide de l’action du gouvernement face à l’urgence climatique et sociale.

Mathilde, l’une des porte-paroles du groupe marseillais d’ANV-COP21, annonce : « Nous rendrons les portraits réquisitionnés quand le gouvernement prendra enfin des mesures qui correspondent aux objectifs de l’Accord de Paris signé lors de la COP21 ».

La campagne de désobéissance civile « Décrochons Macron » a été lancée suite au « refus de changer de cap » du gouvernement en réponse à l’Affaire du siècle - le recours juridique signé par deux millions de personnes contre l’Etat pour « inaction face aux changements climatiques ». Elle vise à décrocher le portrait présidentiel d’Emmanuel Macron des mairies, puisque lui-même a décroché des objectifs de l’Accord de Paris, qui fixe aux états signataires une limitation du réchauffement global à +2°C, si possible 1,5°C.

Nicolas, activiste, explique : « Nous savons que nous prenons des risques car nous faisons face à une répression disproportionnée pour cette action non-violente, mais nous sommes déterminés et nous continuerons à défendre la vie ! » Depuis le début de la campagne, 107 personnes ont été auditionnées, dont 68 ont été placées en garde à vue, 52 perquisitions ont eu lieu et 40 militants sont poursuivis dans 13 procès. Nicolas ajoute : « L’objectif est de décrocher 125 portraits avant le sommet du G7 qui aura lieu du 24 au 26 août à Biarritz, car il a fallu 125 jours à la France cette année pour dépasser son empreinte écologique. Si chaque humain consommait autant de ressources qu’un Français moyen, il faudrait 3 planètes pour subvenir à nos besoins ! »



Lire aussi : EXCLUSIF - La carte des portraits de Macron réquisitionnés pour le climat


19 septembre 2019
EDF signale des problèmes de fabrication sur six réacteurs nucléaires en activité, mais les juge aptes au service
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
La pollution de l’air dans le métro est encore très mal évaluée
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
Réserver la moitié de la planète à la vie sauvage : une idée plébiscitée à travers le monde
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Feux de forêt : Human Rights Watch accuse le gouvernement brésilien de laisser faire les « réseaux criminels »
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Une étude montre la perte vertigineuse des glaciers andins
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
48 heures de garde à vue pour avoir fabriqué un homard géant
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Les vifs incendies en Indonésie enfument la Malaisie et tuent les éléphants
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Bercy veut supprimer 1.700 postes au ministère de l’Écologie en 2020
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Mobilisation contre le projet de blanchisserie nucléaire de Joinville
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2019
À Lyon, les « décrocheurs » de portraits de Macron ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Mort de Steve : « Les mesures prises par le commissaire divisionnaire ont manqué de discernement »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Deux écologistes assassinés au Honduras
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
La loi énergie - climat définitivement adoptée, des ONG déçues
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
À Besançon, mobilisation pour soutenir deux journalistes injustement accusés
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
Pont sur la Loire : déboisement en cours, des opposants face aux machines
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat Luttes
25 juillet 2019
Éradiquer les punaises de lit, une véritable guerre des nerfs
Enquête
18 septembre 2019
Les travailleurs sous-traitants du nucléaire en grève car « la sécurité se dégrade »
Entretien
19 septembre 2019
Climat : la France ne tient pas ses objectifs
Info


Sur les mêmes thèmes       Climat Luttes