Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Info

Un Grenelle du yacht pour sauver les oligarques

Le « Grenelle » a oublié un détail : l’addiction des riches aux modes de consommation les plus gaspilleurs. Des écologistes passent à l’abordage.

« Home », notre maison-mère à tou-te-s… Ce soir Yann-Arthus Bertrand présente à la planète entière son film-manifeste de l’écologie. Toute l’humanité, peu à peu, prend conscience de la fragilité de son environnement. Toute ? Non ! Au même moment, presque au même endroit, en pleine crise, un petit groupe d’accapareurs vit replié sur lui-même et se montre prêt à tout pour poursuivre, quelques années de plus, un mode de vie sans âme ni avenir.

A 24 heures de la fin de la campagne des européennes, Sauvons les riches lance ses dernières forces dans la bataille pour renforcer la vague verte qui se profile à l’horizon européen. Les écologistes débarquent et Sauvons les riches arraisonnent ceux qui ont perdu la raison. Quand les écolos passent à l’abordage, ça va tanguer dans l’oligarchie ! Après Jacques Séguéla, Jean Sarkozy, François Pérol, les marlous du Bristol, les coquins de la Villa Montmorency et le toujours pathétique Serge Dassault, une seule question taraude les puissants : à qui le tour ?

Le Grenelle de l’environnement a été un sympathique moment de convivialité. Mais un sujet (parmi d’autres…) semble avoir été dramatiquement oublié : celui de l’addiction des riches aux modes de consommation les plus grossièrement polluants. Cet impardonnable oubli, le collectif Sauvons les riches avait à cœur de le réparer. Tous ensemble, organisons le Grenelle du Yacht !

Nous vous donnons donc rendez-vous :

Vendredi 5 juin à 20h à la sortie du métro Sully-Morland

Tous ensemble, nous rendrons une visite de derrière les fagots aux aficionados des transports en yacht. Eux aussi ont droit à la sollicitude des écologistes. Alors qu’un week-end de yacht à Malte (au hasard) brûle 32 000 litres de gasoil, Sauvons les riches vole au secours d’une oligarchie à la dérive qui a largué les amarres depuis bien longtemps avec la réalité quotidienne…

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire