Un militant pour la justice climatique jugé au Havre le 7 janvier

Durée de lecture : 1 minute

5 janvier 2011 / Camp Action Climat




Le 7 janvier 2011, Romain sera jugé au Havre pour rébellion.

Une centaine d’activistes du climat s’étaient rassemblés le 16 octobre 2010 aux portes de la raffinerie Total de Normandie. Leur objectif était de bloquer son fonctionnement. L’action, prévue de longue date, s’inscrivait dans le cadre d’une semaine d’actions.

Les réseaux internationaux Global Minga et Climate Justice Action avaient lancé un appel à une semaine d’actions partout dans le monde entre le 12 et le 16 octobre 2010 contre l’industrie des énergies fossiles et pour la justice climatique et sociale.

Elle suivait le Camp Action Climat, qui a eu lieu en juillet au Havre.
Face à cette mobilisation non-violente et au grand jour, l’État a montré sa fébrilité en prenant un arrêté préfectoral dans l’urgence et en déployant des forces de police et de gendarmerie disproportionnées.

Préfet et Robocops face aux clowns, aux musiciens et aux danseurs sur fond de raffinerie. Jour de chasse dont il ne fallait pas rentrer bredouille : Romain s’est fait arrêter, puis inculper le lendemain à l’issue de sa garde à vue.

Le procès a lieu le vendredi 7 janvier 2011 au tribunal de grande instance du Havre à 9h00. 151 Bd de Strasbourg, Le Havre.

Nous appelons à un rassemblement devant le Tribunal de Grande Instance à partir de 8h00 pour réaffirmer notre légitimité et leur stupidité.

Au-delà du soutien à Romain, la justice que nous réclamons est climatique et sociale. Le 16 octobre, une plainte a été déposée contre Total. Le 7 janvier, vous ferez son procès.

Changeons le système, pas le climat !






Source : http://www.campclimat.org

Lire aussi : Ils veulent stopper Total

3 juin 2020
« Laissez-nous respirer » : un rassemblement massif dénonce les violences policières en France et aux États-Unis
Reportage
3 juin 2020
À Lille, précaires et habitants se battent pour préserver une immense friche urbaine
Alternatives
2 juin 2020
Dans les Balkans, bergers et biologistes s’unissent pour sauver les derniers vautours
Reportage




Du même auteur       Camp Action Climat