Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Un milliard la minute, parce que je la vaux bien

Assez des écologistes rétrogrades ! Des patrons partisans de la LGV Bordeaux-Hendaye ont courageusement manifesté pour soutenir cette tranchée nouvelle destinée à gagner quelques minutes de parcours. Mais Reporterre s’interroge : était-ce de vrais riches de chez riche ?


Etrange spectacle ce jeudi 9 février devant la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bayonne : les invités par les différentes CCI d’Aquitaine n’arrivaient pas à remplir la salle prévue pour servir de caisse de résonnance au lobbying pro-LGV.

Mais une poignée de patrons, traders et autres jeunes cadres dynamiques étaient restés dehors braver courageusement à la fois le froid glacial et les centaines de manifestants anti-LGV rassemblés devant la CCI pour réaffirmer leur attachement à la modernisation des voies existantes et leur refus d’une voie nouvelle LGV.

Ces patrons avaient auparavant distribué à leurs collègues entrés dans la CCI un tract reprenant des arguments en faveur de la LGV présentés sous un jour nouveau et largement moins langue de bois que les discours auxquels nous étions habitués à ce jour (Voir pièce jointe).

Les panneaux qu’ils brandissaient ainsi que les slogans qu’ils scandaient semblaient également révéler un élan de franchise et de sincérité rare parmi les derniers partisans des voies nouvelles LGV. En voici quelques échantillons significatifs :

1 milliard la minute, parce que je le vaux bien !
Y’ en a marre des tracteurs ! LGV pour les traders !
Mon boulot à Paris, mon week-end à Biarritz !
3 heures du Fouquet’s à l’Hôtel du Palais, merci la LGV !
Aidons Vinci, avec la CCI !
T.E.R. trop populaire, la LGV c’est Classe ! (Affaire) !
Lucrative et très chère, c’est la LGV que je préfère !

Ces moments de vérité marquent une nouvelle étape dans l’histoire mouvementée du projet de voie nouvelle LGV Bordeaux-Hendaye, contestée par une Coordination anti-LGV chaque jour plus déterminée et majoritaire dans l’opinion publique locale.


📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende