Une heure de silence contre la publicité

Durée de lecture : 2 minutes

21 septembre 2010 / Individu(e)s, Choc et Man


Organisée par des individuEs, soutenue par le ChOC et le MAN, au Havre, s’est tenue samedi 18 septembre 2010, la huitième heure de silence, “Télé, pas de pub destinée aux enfants de moins de 12 ans”.

Lors de la dernière heure de silence du 26 juin dernier, nous étions plus de trente participants et pour cette HDS de rentrée, nous étions une petite dizaine, preuve que la question "anti pub" rassemble. Tous les signes d’encouragements et d’accords que nous donnent les passants sont aussi une preuve d’une conscience générale sur la nocivité des publicités.

Un certain nombre de sénateurs et de députés, toutes tendances politiques confondues, se sont saisis de cette question et un groupe de travail s’est constitué au sein du Sénat il y a maintenant plusieurs mois. Ce groupe parlementaire a mené en juin dernier des auditions d’experts et de professionnels (nutritionnistes, publicitaires…) et s’apprête à déposer sa proposition de projet de loi.

C’est pour cette raison que la campagne organisée par le MAN “Télé, pas de pub destinée aux enfants de moins de 12 ans” va s’arrêter car l’objectif qui a été fixé est atteint. Mais cela ne veut pas dire que nous allons arrêter de manifester contre la publicité.

Nous avons conclu cette manifestation sur la terrasse d’une brasserie pour donner une suite à ce mouvement. Nous avons envisagé 2 possibilités d’actions :
- Le bâchage des publicités exemple : http://youtu.be/wvaZrS8RxVA ;
- Interrogations des citoyens avec des questions du genre "Que pensez-vous de la pub ?" puis affichage des réponses sur les panneaux publicitaires.

Nous n’avons pas retenu d’actions illégales car pour l’instant personne n’a la force, ni l’envie d’un procès. Eh oui, il faut beaucoup d’énergie et de courage pour ce genre d’action que nous n’avons pas pour l’instant.

Envie de participer ?

Fais-le savoir en utilisant les contacts ci-dessous. Il est évident que plus nous serons nombreux, plus l’action sera joyeuse.

Nous vous attendons encore plus nombreux pour certainement la dernière heure de silence du MAN et surtout dans la foulée de l’action "ARRET TOTAL" (voir la section : "on soutient les copains)

le samedi 16 octobre à 11H à l’hôtel de ville du HAVRE



Puisque vous êtes ici…

… nous avons une faveur à vous demander. La crise écologique ne bénéficie pas d’une couverture médiatique à la hauteur de son ampleur, de sa gravité, et de son urgence. Reporterre s’est donné pour mission d’informer et d’alerter sur cet enjeu qui conditionne, selon nous, tous les autres enjeux au XXIe siècle. Pour cela, le journal produit chaque jour, grâce à une équipe de journalistes professionnels, des articles, des reportages et des enquêtes en lien avec la crise environnementale et sociale. Contrairement à de nombreux médias, Reporterre est totalement indépendant : géré par une association à but non lucratif, le journal n’a ni propriétaire ni actionnaire. Personne ne nous dicte ce que nous devons publier, et nous sommes insensibles aux pressions. Reporterre ne diffuse aucune publicité ; ainsi, nous n’avons pas à plaire à des annonceurs et nous n’incitons pas nos lecteurs à la surconsommation. Cela nous permet d’être totalement libres de nos choix éditoriaux. Tous les articles du journal sont en libre accès, car nous considérons que l’information doit être accessible à tous, sans condition de ressources. Tout cela, nous le faisons car nous pensons qu’une information fiable et transparente sur la crise environnementale et sociale est une partie de la solution.

Vous comprenez donc sans doute pourquoi nous sollicitons votre soutien. Il n’y a jamais eu autant de monde à lire Reporterre, et de plus en plus de lecteurs soutiennent le journal, mais nos revenus ne sont toutefois pas assurés. Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, la vie du journal sera pérennisée. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. Merci.

Soutenir Reporterre

Infos sur l’action « Télé, pas de pub destinée aux enfants de moins de 12 ans » : http://www.nonpubenfants.org

Contacts : • Collectif Havrais des Objecteurs de Croissance : http://decroissance.lehavre.free.fr
MAN : Mouvement pour une Alternative Non violente : http://nonviolence.fr

Lire aussi : Dix ans de lutte contre la publicité, un bilan http://reporterre.net/spip.php?arti...

21 octobre 2019
Extinction Rebellion, peu politique ? « Nous avons occupé le centre de Paris pendant cinq jours ! »
Tribune
19 octobre 2019
Rojava kurde : un projet écologique menacé par l’invasion turque
Reportage
16 octobre 2019
La carte des luttes contre les grands projets inutiles
Enquête