14 %
Objectif 30 000 €

Une nouvelle façon de parler de science

21 octobre 2016 / Mathieu Vidard



  • Présentation du livre par son éditeur :

Avec ce livre d’une forme aussi surprenante que plaisante, Mathieu Vidard invente une nouvelle façon de parler de science. Voici un (savant) mélange de plus de deux cents articles, des longueurs les plus diverses, de dessins et schémas, nous révélant tout ce que nous avons toujours voulu savoir sur la vie sans lire 10.000 pages. Des sciences humaines aux mathématiques en passant par la physique, la biologie, l’informatique ou encore l’écologie, ces miscellanées nous apportent de la manière la plus ludique et la plus sérieuse à la fois un précis de la connaissance du monde.

Listes, anecdotes, classements, fragments encyclopédiques, chronologies, essais courts… Tous les savoirs, utiles ou insolites, dans un réjouissant carnet de curiosités. Les animaux les plus venimeux ? Le calendrier des futures éclipses ? La fascinante histoire de la méduse immortelle ? L’imaginaire de l’orchidée ? Une biographie d’Alfred Nobel ? Le poids de toute l’humanité réunie ? Les espèces baptisées d’après une célébrité (l’araignée Johnny Cash y côtoie le scarabée Che Guevara et la mouche Beyoncé) ? On ouvre ce livre au hasard et on ne le quitte qu’après l’avoir dévoré, ayant appris quantité de choses en s’amusant.

Intelligent à chaque page, drôle, jamais redondant, érudit et léger, Carnet scientifique témoigne du talent du plus célèbre des journalistes scientifiques de la radio à rendre clairs et vivants les sujets les plus complexes. Du Big Bang à nos jours, de l’infiniment grand à l’infiniment petit, voici un livre scientifique infiniment plaisant, comme il n’en existait pas encore.


- Le Carnet scientifique. Astronomique, zoologique, psychologique et autres iques, par Mathieu Vidard, coédition Grasset et France Inter, 240 p., 18 €.

Source : éditions Grasset




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
3 décembre 2016
Stress, anxiété, dépression ? Cultivez la verveine
Chronique
2 décembre 2016
Une soupe chez BNP Paribas pour mettre l’évasion fiscale sur la table
Reportage
2 décembre 2016
Grâce à vous, les prochains temps forts de Reporterre
Edito


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre