Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Tribune —

Une solution : un revenu maximum pour tous de 6.000 euros par foyer


"Vivre simplement pour que d’autres simplement puissent vivre" ( Gandhi)

Notre système fonctionne comme une gigantesque pompe à eau !
L’aspiration de départ est l’avidité de quelques uns qui leur fait alimenter la pompe ; nous en sommes le moteur : en travaillant et en consommant nous la faisons tourner, mais la majeure partie de « l’eau » ne se répand pas, puisqu’elle retourne vers ceux qui ont alimenté la pompe ; elle fonctionne en circuit fermé !

La solution consisterait donc à rompre le circuit fermé. Pour cela nous disposons d’un moyen très simple : instaurer au niveau mondial un REVENU MAXIMUM de 6000€/mois ( tous revenus confondus) par foyer. Personne ne devant pouvoir gagner plus ( est-il nécessaire de gagner plus ?)

Du coup, tout bascule !

Pourquoi piller et empoisonner la planète sans vergogne si il n’y a pas de butin ?
Pourquoi dominer et opprimer les peuples si il n’y a rien à défendre ?
Pourquoi faire la guerre si il n’y a rien à gagner ?

L’eau pourrait alors couler librement et les « efforts  » consentis par le moteur (nous) se répandre naturellement dans le respect de notre planète pour le bien commun, le social, l’éducation, la santé, un revenu minimum de subsistance, l’autonomie des logements, etc...

Si cela nous parait logique, nous qui sommes plus de 90% sur la planète à gagner moins, les financiers et les nantis ne le feront jamais d’eux-mêmes. Les politiques censés nous représenter ne font qu’entretenir la machine. Lequel montrera l’exemple ?

Imaginez l’énergie colossale dépensée en ce moment dans toutes les luttes, humanitaires, sociales, environnementales... et qui serait utilisée différemment !

L’utopie d’aujourd’hui est la vérité de demain et les graines portent en elles les futurs fruits...

Il est possible de changer notre manière de fonctionner ( il est irréaliste de croire au toujours plus sur une planète finie.)

"Il y a assez sur Terre pour répondre aux besoins de tous, ... mais pas assez pour satisfaire l’avidité de chacun" Gandhi


📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende