Velorution Climat de Bord’eaux, à Bordeaux (Gironde)

25 septembre 2016



Si on veut réellement protéger le climat, réellement réduire les émissions de gaz à effet de serre, il faut réellement se mobiliser.

Depuis 1997, date du protocole de Kyoto les émissions mondiales de gaz à effet de serre ont augmenté d’environ 40%, alors qu’il faut les diviser par 2. Les engagements de modération pris par les pays lors de la COP 21 se traduiraient, s’ils étaient respectés, par une nouvelle augmentation de près de 40% entre 2010 et 2030 !

« Pour des politiques climatiques plus fortes il manque une mobilisation citoyenne plus forte » (Hervé Le Treut, expert du GIEC en mai 2016 pour l’évolution du rapport climat sur la région Nouvelle Aquitaine, pas exactement dans ces termes mais exactement dans ce sens)

La Velorution Climat de Bord’eaux, dimanche 25 septembre, départ 15h de la place de la République, sous le signe de la submersion marine, est la façon festive, conviviale, familiale, amicale de se mettre en mouvement pour demander que la priorité absolue des politiques publiques soit de réduire les émissions de gaz à effet de serre pour limiter le réchauffement largement en dessous de +2°C comme tous les pays s’y sont engagés à la COP 21.

Source : Taca




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
23 mars 2017
Des villages du Gard démontrent que l’accueil des réfugiés est possible et vitalisant
Alternative
23 mars 2017
Lyon-Turin : pourquoi les opposants ont échoué
Tribune
25 mars 2017
« Nomade des mers » teste les technologies de la débrouille
Alternative


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre