Vert paradoxe

Durée de lecture : 2 minutes

21 février 2014 / par Villalard



Vert paradoxe. Le piège des solutions énergétiques


Ampoules fluocompactes, voitures hybrides, trains rapides, frigos Energy Star : la réduction de notre empreinte écologique passe, dit-on, par l’utilisation de technologies moins énergivores. Est-ce bien sûr ? Selon David Owen, cette consommation que l’on souhaiterait « responsable » aggrave en réalité la crise environnementale planétaire.

Tel est le paradoxe des effets rebond : chaque gain d’efficacité apporté par la science et l’industrie se traduit, en bout de ligne, par une consommation énergétique globale surmultipliée. Ainsi le transport aérien, moins énergivore qu’autrefois, est devenu accessible à tout un chacun et a décuplé. Idem pour la climatisation, ce luxe devenu omniprésent. Et l’éclairage de plus en plus économique transforme peu à peu l’obscurité en une denrée rare.

Au fil d’un voyage captivant aux avant-postes du « développement durable », là où s’activent ingénieurs, inventeurs, urbanistes et économistes, l’auteur montre avec humour comment la recherche effrénée d’efficacité trompe nos meilleures intentions, et pourquoi le fait de modifier nos habitudes de consommation ne rendra pas la croissance capitaliste plus viable… à moins peut-être de modifier la plus mauvaise de ces habitudes, qui est la soif de consommation elle-même.


David Owen est un collaborateur régulier du New Yorker. Il est l’auteur de nombreux livres, dont Green Metropolis (2009), à propos de la supériorité écologique des mégapoles comme New York.


TABLE DES MATIÈRES

Préface, par Serge Latouche

1. L’énigme
2. Tous pyromanes
3. Combustibles fossiles, crédit facile
4. Un site d’enfouissement certifié LEED
5. Les problèmes innovent, eux aussi
6. Verte mégapole
7. Les leçons de Manhattan
8. Verts sans le savoir
9. Sierra Club ou Manhattan Club ?
10. Sierra Club ou club de l’âge d’or ?
11. Pourquoi le pétrole fait plus de tort que le charbon
12. Faut-il manger local ?
13. La congestion routière n’est pas un problème environnemental
14. Un autocar nommé désir
15. Les trains rapides et le sophisme de la Prius
16. L’efficacité inutile
17. Le paradoxe de Jevons
18. L’effet rebond
19. Efficacité accrue, consommation accrue
20. Quand l’air froid fait boule de neige
21. Peut-on faire moins avec moins ?
22. La vraie voiture écologique
23. Le gaz naturel n’est pas une solution écologique
24. La lampe fluocompacte n’est pas une solution écologique
25. Las Vegas et les chercheurs d’eau
26. Brûler ses déchets n’est pas la solution
27. L’énergie solaire n’est pas toujours verte
28. L’hydroélectricité est-elle verte ?
29. Le potentiel du cerf-volant
30. De l’éolien sans éoliennes ?
32. Comment faire sortir l’invention du labo
33. Avancer en arrière
34. La grande énigme


Vert paradoxe. Le piège des solutions énergétiques, David Owen, Préface de Serge Latouche, Editions Ecosociété, 216 pages, 15 €






Source : Editions Ecosociété

Consulter par ailleurs : La bibliothèque de Reporterre

30 septembre 2020
En Angleterre, des cabanes perchées contre une voie ferrée
Info
28 septembre 2020
Un an après Lubrizol, les Rouennais manifestent pour la vérité
Reportage
8 septembre 2020
Les fausses promesses de la voiture électrique — l’enquête de Reporterre
Enquête


Du même auteur       Villalard