Vive le dimanche…. libre !

Durée de lecture : 1 minute

17 décembre 2008 / Les Amis du dimanche



Le porte-parole de l’oligarchie, M. Sarkozy, s’obstine à marchandiser le dimanche. Une pétition lui fait pièce et célèbre le temps libre, les parties de rubgy, les balades en forêt et le blanc sur le comptoir.

Les signataires, de la présente pétition estiment que le repos dominical, au-delà du temps de repos, juste et nécessaire, est un élément fondamental de la vie familiale, sportive, culturelle, associative, spirituelle. Il permet également de préserver les marchés traditionnels et le commerce de proximité qui seront écrasés par l’ouverture des grandes surfaces le dimanche.
La loi de 1906 a réussi à établir un équilibre juste entre les nécessités légitimes d’ouverture le dimanche (les services de santé, les commerces alimentaires, les marchés, etc.) et l’organisation de la société.
C’est cet équilibre que nous voulons maintenir. Celui de la France qui travaille et qui gagne, mais aussi de la France des bénévoles, des balades en forêts, des rires en famille, des parties de rugby entre copains, des chorales lyriques ou jazzy, du verre de blanc sur le comptoir, de la diversité des couleurs et des senteurs sur les marchés.
Face aux tenants d’un monde transformé en une immense galerie marchande aseptisée, où la culture est en tête de gondole, la nourriture en fast-food, la pensée code barrée, le salarié aux horaires décalés, la caissière sous-payée, la famille explosée, c’est sur une certaine idée de la France au travail que nous nous prononçons !





Source : http://www.travail-dimanche.com/com...

23 septembre 2020
En Allemagne, les activistes d’Ende Gelände repartent au charbon
Info
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
26 septembre 2020
Mobilisation climat : faisons place à la vie
Tribune