Au Canada, la mort de trois baleines noires dans le Saint-Laurent inquiète les scientifiques

Durée de lecture : 2 minutes

22 juin 2017

Phénomène pour le moins inhabituel dans les eaux du golfe du Saint-Laurent. Trois baleines noires mortes ont été signalées dans le même secteur au cours des derniers jours, a indiqué le quotidien canadien Le Devoir jeudi 22 juin. Une situation qui inquiète les spécialistes de cette espèce en voie de disparition, en plus de soulever de sérieuses questions scientifiques sur les causes de ces morts. « Il s’agit d’un niveau de mortalité considérable pour une si petite population. C’est très inhabituel », souligne Moira Brown, une scientifique qui étudie les baleines noires depuis plus de 30 ans et dont les recherches ont mené à l’établissement des mesures de protection qui ont probablement sauvé l’espèce de l’extinction.

Il existe tout au plus 525 baleines noires de l’Atlantique Nord, une espèce menacée dont tous les individus sont connus, qui vit habituellement le long de la côte est américaine et qu’on observe l’été entre Cape Cod et la baie de Fundy. On recense en moyenne moins de trois carcasses chaque année pour l’ensemble de la population, rappelle Véronique Lesage, spécialiste des mammifères marins à Pêches et Océans Canada. Les trois baleines mortes observées entre le Nouveau-Brunswick et les îles de la Madeleine surpassent donc déjà cette moyenne annuelle, alors que la saison estivale débute à peine. Elles s’ajoutent également à trois autres baleines noires retrouvées mortes dans le golfe du Saint-Laurent au cours de l’été 2015, précise Mme Brown.

Ces nouvelles morts ont déclenché une opération de recherche canado-américaine, dans le but de localiser les carcasses, qui dérivent actuellement loin au large et sont donc difficiles d’accès pour les chercheurs.




20 janvier 2020
Pour créer une réserve pour les tigres, des communautés indiennes sont expulsées de leurs terres
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2020
Rapport Oxfam : Les milliardaires français plus ultra-riches que jamais
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2020
Européens, Étasuniens et Chinois prévoient de moins prendre l’avion en 2020
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Les militants de Greenpeace qui s’étaient introduits dans la centrale de Cattenom condamnés à des amendes
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
2019, deuxième année la plus chaude de l’histoire
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Huit décrocheurs de portraits condamnés en appel
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
85 % des endives sont des OGM, dénonce la Confédération paysanne
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
De la pluie attendue dans des régions australiennes touchées par les feux
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
Open de tennis d’Australie : une joueuse abandonne à cause de la qualité de l’air
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
L’ONU veut protéger au moins 30 % de la planète d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2020
Extinction Rebellion, une « idéologie extrémiste » selon la police antiterroriste britannique
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2020
Au Canada, une Nation première s’oppose à la construction du gazoduc Coastal GasLink
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2020
Le gouvernement prolonge un permis de recherche d’hydrocarbures en France
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Le photojournaliste Jean Segura relâché sans charges après une journée de garde à vue
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Foot : à chaque arrêt, le gardien australien Mathew Ryan fera un don pour la lutte contre les incendies
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux Eau, mers et océans

THEMATIQUE    International
18 janvier 2020
La révolte à l’ère du numérique : nouvelle efficacité, nouvelles faiblesses
À découvrir
18 décembre 2019
PODCAST - Migrations et climat : sortir du scénario catastrophe
Hors les murs
20 janvier 2020
Les activités industrielles causent de plus en plus de séismes
Info


Dans les mêmes dossiers       Animaux Eau, mers et océans



Sur les mêmes thèmes       International