Au Canada, la mort de trois baleines noires dans le Saint-Laurent inquiète les scientifiques

22 juin 2017

Phénomène pour le moins inhabituel dans les eaux du golfe du Saint-Laurent. Trois baleines noires mortes ont été signalées dans le même secteur au cours des derniers jours, a indiqué le quotidien canadien Le Devoir jeudi 22 juin. Une situation qui inquiète les spécialistes de cette espèce en voie de disparition, en plus de soulever de sérieuses questions scientifiques sur les causes de ces morts. « Il s’agit d’un niveau de mortalité considérable pour une si petite population. C’est très inhabituel », souligne Moira Brown, une scientifique qui étudie les baleines noires depuis plus de 30 ans et dont les recherches ont mené à l’établissement des mesures de protection qui ont probablement sauvé l’espèce de l’extinction.

Il existe tout au plus 525 baleines noires de l’Atlantique Nord, une espèce menacée dont tous les individus sont connus, qui vit habituellement le long de la côte est américaine et qu’on observe l’été entre Cape Cod et la baie de Fundy. On recense en moyenne moins de trois carcasses chaque année pour l’ensemble de la population, rappelle Véronique Lesage, spécialiste des mammifères marins à Pêches et Océans Canada. Les trois baleines mortes observées entre le Nouveau-Brunswick et les îles de la Madeleine surpassent donc déjà cette moyenne annuelle, alors que la saison estivale débute à peine. Elles s’ajoutent également à trois autres baleines noires retrouvées mortes dans le golfe du Saint-Laurent au cours de l’été 2015, précise Mme Brown.

Ces nouvelles morts ont déclenché une opération de recherche canado-américaine, dans le but de localiser les carcasses, qui dérivent actuellement loin au large et sont donc difficiles d’accès pour les chercheurs.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


24 septembre 2018
Il n’a pas gelé depuis 100 jours sur le pic du Midi, du jamais-vu
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2018
Le préfet valide le projet de gare du Triangle de Gonesse
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2018
Des opposants au GCO placés en garde à vue. Le déboisement continue
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2018
Pluies torrentielles en Tunisie
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2018
Greenpeace et ANV-Cop21 se mobilisent pour empêcher Total de polluer le Récif de l’Amazone
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2018
La centrale à biomasse de Gardanne en quête d’un repreneur
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2018
Le livre décrivant l’économie mondiale de la tomate censuré en Italie
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2018
Pour l’environnement, la loi Élan est un bond en arrière
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2018
Le gouvernement lance une consultation sur la gestion des déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2018
François de Rugy confirme la réintroduction d’ourses dans les Pyrénées
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2018
Le tribunal de Strasbourg suspend l’abattage d’un alignement d’arbres
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2018
Narbonne : une détonation et un incendie sur le site nucléaire Orano de Malvési
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2018
Hambach : un mort lors de l’évacuation de la forêt
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2018
Des multinationales, dont L’Oréal, toujours impliquées dans la déforestation pour l’huile de palme, selon Greenpeace
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2018
Opération contre la Société générale : sept militants non violents convoqués au commissariat
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux Eau, mers et océans

THEMATIQUE    International
22 septembre 2018
Comment sensibiliser les médias et le public à la faune sauvage ?
Une minute - Une question
24 septembre 2018
Au Québec, humains et coyotes apprennent à cohabiter
Info
22 septembre 2018
Au Jardin sans pétrole, les frelons ont droit à leur part du raisin
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Animaux Eau, mers et océans



Sur les mêmes thèmes       International