Au Canada, la mort de trois baleines noires dans le Saint-Laurent inquiète les scientifiques

22 juin 2017



Phénomène pour le moins inhabituel dans les eaux du golfe du Saint-Laurent. Trois baleines noires mortes ont été signalées dans le même secteur au cours des derniers jours, a indiqué le quotidien canadien Le Devoir jeudi 22 juin. Une situation qui inquiète les spécialistes de cette espèce en voie de disparition, en plus de soulever de sérieuses questions scientifiques sur les causes de ces morts. « Il s’agit d’un niveau de mortalité considérable pour une si petite population. C’est très inhabituel », souligne Moira Brown, une scientifique qui étudie les baleines noires depuis plus de 30 ans et dont les recherches ont mené à l’établissement des mesures de protection qui ont probablement sauvé l’espèce de l’extinction.

Il existe tout au plus 525 baleines noires de l’Atlantique Nord, une espèce menacée dont tous les individus sont connus, qui vit habituellement le long de la côte est américaine et qu’on observe l’été entre Cape Cod et la baie de Fundy. On recense en moyenne moins de trois carcasses chaque année pour l’ensemble de la population, rappelle Véronique Lesage, spécialiste des mammifères marins à Pêches et Océans Canada. Les trois baleines mortes observées entre le Nouveau-Brunswick et les îles de la Madeleine surpassent donc déjà cette moyenne annuelle, alors que la saison estivale débute à peine. Elles s’ajoutent également à trois autres baleines noires retrouvées mortes dans le golfe du Saint-Laurent au cours de l’été 2015, précise Mme Brown.

Ces nouvelles morts ont déclenché une opération de recherche canado-américaine, dans le but de localiser les carcasses, qui dérivent actuellement loin au large et sont donc difficiles d’accès pour les chercheurs.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


24 juillet 2017
Une pétition est lancée contre le projet de méga-mine d’or en Guyane
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2017
La centrale nucléaire de Fessenheim totalement à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
22 juillet 2017
L’humanité a produit 9 milliards de tonnes de plastiques non biodégradables
Lire sur reporterre.net
21 juillet 2017
L’Exposition universelle devrait détruire des terres agricoles à Saclay
Lire sur reporterre.net
21 juillet 2017
Quarante loups pourront être abattus pour la période 2017-2018
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2017
Forêt de Bialowieza : la Commission européenne engage un bras de fer avec la Pologne
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2017
La demande d’autorisation de création de Cigéo repoussée à 2019
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
Coup d’arrêt au projet de centre commercial Val Tolosa à Toulouse
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
Les crèmes solaires nuisent aux écosystèmes marins, dénonce l’ONG Green Cross
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
On ne les aime pas, mais les mouches sont d’excellentes pollinisatrices
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2017
L’administration Trump ouvre la porte à la géo-ingénierie
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2017
Le projet dans la plaine du Var, près de Nice, retoqué par la justice
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2017
L’ASN demande à EDF et à Areva de revoir leur dossier de démantèlement nucléaire
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2017
Le Gange ne peut être considéré comme une « entité vivante », décide un tribunal indien
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2017
Le siège d’EELV perd les deux tiers de ses salariés
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux Mers et océans

THEMATIQUE    International
24 juillet 2017
Nicolas Hulot, véganisme, féminisme, agriculture biologique… voici l’édito des lectrices et lecteurs
Tribune
22 juillet 2017
Les riches sont majoritairement responsables du désastre climatique qu’est l’aviation
Tribune
22 juillet 2017
Balade magnifique au Jardin du Lautaret, trésor de la botanique alpine
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Animaux Mers et océans



Sur les mêmes thèmes       International