Bôco Lôco, un café associatif germera bientôt dans le 18e arrondissement de Paris

Durée de lecture : 2 minutes

18 juin 2014 / Quartiers en Transition



Voici le début d’une aventure. Elle a pour cœur l’ouverture d’un lieu en forme de trait d’union avec les initiatives agri-urbaines de La Chapelle, quartier du 18e arrondissement de Paris. Mais pas seulement.


Ce lieu, c’est une envie de nature et de culture, qu’elle soit artistique, alimentaire, culinaire, agricole bien sûr mais surtout plurielle. Ce lieu, c’est aussi une fenêtre ouverte sur un quartier, sur un imaginaire, celui de ses habitants.

Bienvenue donc à Bôco Lôco, café associatif dont les graines ont été semées au début du printemps 2014 quelque part au milieu de La Chapelle. Les premières pousses ont été observées début mai, c’était au Festival de l’agriculture urbaine.

Mais pour commencer cette aventure, la recette ci-dessous dévoile l’un de ses (petits) secrets : l’origine de son nom !

Une recette pour…

Prenez un quart d’alimentation et d’agriculture urbaine ; ajoutez un quart d’échanges de savoir et savoir-faire puis un nouveau quart de culture et pour finir, un dernier quart de jeux, mélangez bien, faites mijoter et d’ici quelques mois, vous obtiendrez… Bôco Lôco !

…un café associatif…

Bôco Lôco keszako ? C’est un café associatif imaginé par des habitants du quartier de La Chapelle avec une envie simple : ouvrir un espace avec et pour touTEs, pour y manger, cuisiner, déguster, cultiver, débattre, jouer, s’informer, réparer, échanger…

…et un ingrédient magique…

L’ingrédient magique de Bôco Lôco ? Des bocaux de fruits et de légumes d’Île-de-France confectionnés sur place, à savourer dans le café ou à emporter chez soi.

…avec et pour les habitantEs

Cette recette vous ouvre l’appétit ? Alors n’hésitez pas, rejoignez-nous dans cette aventure culinaire, agricole, culturelle, ludique et écolo, vos idées et vos ingrédients sont les bienvenus !

Si vous souhaitez rejoindre cette aventure, discuter, donner votre avis, suggérer des activités, rencontrer les Bôcos Lôcos… un mail : [email protected]

Et pour suivre Bôco Lôco au jour le jour ou presque : quartiersentransition.wordpress.com ou villecomestible.org





Source : Quartiers en transition

Lire aussi : A Marseille, L’Equitable Café fait vivre... un café différent

19 septembre 2020
Le traité Mercosur aurait des conséquences désastreuses pour l’Amazonie
Info
19 septembre 2020
Le cri des pauvres, le cri de la Terre, reconnaître l’altérité : une lecture chrétienne
Tribune
18 septembre 2020
La folie des projets routiers continue, malgré de farouches luttes locales
Info




Du même auteur       Quartiers en Transition