Faire un don
84300 € récoltés
OBJECTIF : 120 000 €
70 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Changer les règles du jeu économique pour dompter les géants

Durée de lecture : 1 minute

12 juin 2019 / Geert Noels

Geert Noels, dans « Gigantisme », dresse un diagnostic des maux de notre société et propose des solutions aux dérapages de notre économie.

  • Présentation du livre par son éditeur :

Pourquoi le nombre de cas d’obésité augmente-t-il dès qu’un nouvel hypermarché ouvre ses portes ? Pourquoi les plus grandes entreprises au monde s’arrogent-elles tous les bénéfices ? Pourquoi les clubs de football des petits pays arrivent-ils rarement à dépasser le stade des tours préliminaires de la Champions League ?

Dix ans après le début de la crise financière et dix ans après la publication de son best-seller Econochoc, Geert Noels nous propose une nouvelle et audacieuse analyse de l’économie mondiale. Son diagnostic : notre monde souffre de gigantisme. Les entreprises et les organisations ne cessent de gagner en taille et en puissance, tuant la saine concurrence, créant une croissance non durable et mettant l’humain sous pression, avec comme conséquence la hausse du nombre de maladies dites de civilisation, comme le burn-out et l’obésité.

Dans Gigantisme, Geert Noels propose aussi dix solutions pour changer les règles du jeu économique, dompter les géants et rendre à l’humain et à l’environnement la place qui leur revient dans l’économie mondiale. Pour y arriver, nous n’avons pas d’autre choix que de mettre fin à la course au gigantisme et de privilégier la lenteur et le retour à un monde plus humain.


  • Gigantisme. De « too big to fail » vers un monde plus durable et plus humain, de Geert Noels, éditions Racine, avril 2019, 240 p., 24,99 €.

26 juin 2019
L’activisme et le militantisme écologique depuis 30 ans
Podcast
26 juin 2019
EN VIDÉO – Le chantier du GCO détruit la nature, les opposants espèrent en la justice
Reportage
26 juin 2019
Les opposants à EuropaCity bloquent les travaux de la future gare
Reportage