Conférence sur les squats féministes

Durée de lecture : 1 minute

18 novembre 2013



Questionner l′ordre social en habitant autrement : les squats féministes

Mardi 19 novembre, de 18h30 à 21h, à Bruxelles


Loin d′être homogène, l′habitat est à la fois le reflet de l′assignation des femmes à un rôle sexué et, dans le même temps, un instrument politique du changement social, de la transgression des normes sociales fixées sur le genre. De quelles manières des actions collectives féministes qui se réclament de l′émancipation peuvent-elles, par le biais de pratiques habitantes, affirmer un autre possible, construire d′autres modes d′être et d′agir en vue d′une vie plus libre ?

À partir de l′examen d′expériences de « squats » associées à une critique féministe de l′ordre social en Allemagne et en France, Edith Gaillard nous exposera comment des pratiques habitantes peuvent rendre compte de la façon dont des actrices sociales répondent aux problèmes féministes en fabriquant un « autre » modèle.

Lieu : 10 rue du Méridien, 1210 Bruxelles
Entrée libre, accueil avec sandwiches sur inscription (3€) dès 18h
Informations et inscriptions : 02 229 38 25 (Aïcha Belghiti), [email protected]

Dans le cadre des activités d′éducation permanente par la Fédération Wallonie-Bruxelles.






Source : Université des femmes

Lire aussi : A Paris, la police évacue à la matraque des jeunes sans logement

Voir par ailleurs Les événements de Reporterre

26 septembre 2020
Covid : nous devenons une société d’androïdes masqués
Chronique
26 septembre 2020
Sénateurs, ils et elle racontent comment ils font avancer l’écologie
Info
26 septembre 2020
La France lance un chalutier géant « fossoyeur des mers »
Reportage