Cultiver en lasagnes ou comment valoriser ses déchets

Durée de lecture : 1 minute

4 mai 2018 / Brigitte Lapouge-Déjean et Franck David

Dans « Je cultive en lasagnes partout et toute l’année », Brigitte Lapouge-Déjean et Franck David explique le fonctionnement de ce processus de permaculture pour rendre un sol plus fertile rapidement, à l’échelle du jardin et avec la matière dont on dispose.

  • Présentation du livre par son éditeur :

Prenez plaisir à jardiner, cultiver en quoi ? En lasagnes pardi !

Le principe est simple : amonceler des couches de matières organiques. On pourra ainsi produire des légumes sans efforts ni besoin de terre arable, tout en valorisant ses déchets.

Cultiver en lasagnes, c’est une manière de réapprendre à gérer les déchets, de produire des légumes de grande qualité nutritionnelle, de laisser la motobineuse au garage.

Pas à pas vous appréhenderez la lasagne comme une démarche avant même de devenir une technique. La lasagne n’est pas une panacée, c’est un processus pour rendre un sol plus fertile rapidement, à l’échelle du jardin et avec la matière dont on dispose. Une fois ce préalable bien compris, vous deviendrez un « maître de la lasagne » et pourrez la mettre en place partout, toute l’année et pour tous les usages.

Bref, un vrai concentré de plaisirs jardiniers !


  • Je cultive en lasagnes partout et toute l’année. Une technique de permaculture, de Brigitte Lapouge-Déjean et Franck David, éditions Terre vivante, mars 2018, 120 p., 14 €.


Lire aussi : Ça y est ! J’ai compris ce qu’est la permaculture !
27 août 2019
Au Camp Climat, plus de militants et plus déterminés
Reportage
17 septembre 2019
Dans les forêts du Morvan, l’État refuse d’encadrer les coupes rases
Enquête
25 juillet 2019
Aux Rencontres de la photographie d’Arles, les murs séparent, la nature relie
À découvrir