Décès du zoologiste Pierre Pfeffer, défenseur des éléphants

2 janvier 2017

Le zoologiste Pierre Pfeffer, ardent défenseur des animaux, est décédé le 29 décembre dernier, à l’âge de 89 ans. Il était connu du grand public suite à sa présentation des émissions télévisées à la fin des années 60, telles que « Les animaux du monde » et « Des animaux et des hommes ».

Mais la carrière du zoologiste est loin de se limiter à ces apparitions télévisuelles. Pierre Pfeffer aura fait de sa vie un combat pour la cause des animaux. En 1959, il est envoyé en Côte d’Ivoire en tant que « naturaliste voyageur », afin de collecter des spécimens de la faune pour le Muséum de Paris. De ce voyage naît son intérêt pour les éléphants. Président de l’association WWF France pendant sept ans au tournant des années 80, il était vice-président de la société nationale de la protection de la nature (SNPN), association au sein de laquelle il lança en 1987, la campagne « Amnistie pour les éléphants ».

Directeur de recherche honoraire du CNRS, à la section écologie et au Muséum d’histoire naturelle de Paris, il était également président du comité scientifique du parc national du Mercantour (Alpes Maritimes). Il fut ainsi celui qui eut la responsabilité, au début des années 90, de confirmer la présence du loup en France. Jusqu’à ses derniers jours, Pierre Pfeffer, qui fut membre du Conseil national pour la protection de la nature au sein du ministère de l’Environnement, n’aura eu de cesse de plaider pour la protection des espèces animales menacées.

- Source : Journalistes Nature Environnement (JNE)




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Les tueries d’éléphants, massacrés pour leur ivoire, s’intensifient


24 février 2018
Bure : une plate-forme dans les arbres évacuée par les gendarmes
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
Apple, champion de l’évasion fiscale, est débouté de son attaque contre Attac
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
En Chine, l’intelligence artificielle appliquée à l’élevage des cochons
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
La pêche industrielle couvre 55 % de la surface des océans
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
L’EPR de Flamanville présente une « anomalie notable » dans les soudures
Lire sur reporterre.net
22 février 2018
Lyon-Turin : le gouvernement italien reconnait que les chiffres du projet sont erronés
Lire sur reporterre.net
22 février 2018
La justice annule la fermeture des voies sur berge à Paris
Lire sur reporterre.net
21 février 2018
A Toulouse, les quartiers pauvres sont les plus pollués
Lire sur reporterre.net
21 février 2018
Contre la loi Asile immigration, des citoyens proposent des états généraux des migrations
Lire sur reporterre.net
20 février 2018
Deux insecticides à base de sulfoxaflor suspendus
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Plan « Loup » : 500 loups autorisés, 40 à abattre
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Les journaux les plus subventionnés sont ceux appartenant à des milliardaires
Lire sur reporterre.net
17 février 2018
Algues vertes : l’État français condamné à payer 556.000 euros
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
Les aliments ultra-transformés suspectés de favoriser le cancer
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
En Allemagne, la Deutsche Bahn investit 9,3 milliards d’euros dans les lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net


23 février 2018
La stupidité autoritaire
Edito
23 février 2018
L’action du gouvernement à Bure est-elle légale ? Rien n’est moins sûr
Enquête
8 février 2018
Par grand froid, les margoulins de la rénovation énergétique se frottent les mains
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre