Du monde machine au transhumanisme, critique de la religion technophile

22 juin 2016 / Nature & Progrès



La revue Nature & Progrès consacre son dossier d’été 2016 à la critique « Du monde machine aux transhumains »

Sommaire :

  • De la smart city à la smart planet — le parlement des choses (Tomjo)
  • Vers une agriculture déshumanisée ? La robotisation destructrice de la culture paysanne (Jean-Louis Meurot)
  • Du greenwashing chez les cyborgs — une post-humanité artificielle, au service d’une nature détruite (Antoine Costa)
  • Coévoluer avec la nature ou la reprogrammer ? (Guy Kastler)
  • EGM : enfants génétiquement modifiés — reproduction artificielle et humanité à deux vitesses (Alexis Escudero)
  • Réflexions autour du progrès — Nature et technologie : une cohabitation mouvementée (Clément Doedens)
  • Transhumanisme et cannibalisme (Pièces et main d’œuvre)

- Du monde machine aux transhumains, revue Nature & Progrès, n° 108, juin-août 2016, 6,5 €.

On peut trouver la revue dans les magasins bio ou la commander à :
Nature & Progrès, 13, bd Louis Blanc - 30100 Alès (Tél : 04 66 91 21 94).

- Source : Courriel à Reporterre




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : L’appel des chimpanzés du futur contre le techno-totalitarisme
22 mai 2017
L’absurde retard de la France dans l’énergie solaire
Tribune
23 mars 2017
Des villages du Gard démontrent que l’accueil des réfugiés est possible et vitalisant
Alternative
16 mai 2017
La Hague, un cimetière radioactif de plus en plus dangereux
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre