Emissions record de CO2 en 2012, mais la croissance se ralentit

Durée de lecture : 1 minute

1er novembre 2013 / Camille Martin (Reporterre)




Les émissions de dioxyde de carbone (CO2) ont atteint un nouveau record en 2012, selon l’Agence de l’environnement des Pays-Bas : la société humaine en a envoyé 34,5 milliards de tonnes de gaz carbonique dans l’atmosphère.

Cependant, le rythme de croissance de ces émissions s’est ralenti, à 1,1 %, ce qui est inférieur de moitié au rythme moyen de la décennie précédente (2,9 % par an), alors que la croissance de l’économie mondiale a été en 2012 de 3,5 %.

Les énergies renouvelables - soleil, vent et biomasse - ont une place encore marginale (2,4 % de la production d’énergie), mais qui augmente rapidement : elle a doublé en six ans.

Trois pays ou régions sont responsables de 55 % du total des émissions de CO2 : la Chine (29 %), les Etats-Unis (16 %) et l’Union européenne (11 %). Les émissions par habitant de la Chine sont proches du niveau des Européens, et la moitié de celle d’un habitant des Etats-Unis.

Les émissions globales de la Chine ont crû de 3 % (un rythme en ralentissement), celles des Etats-Unis ont baissé de 4 % (en raison du transfert de la production électrique du charbon au gaz), celles de l’Europe de 1,6 %, grâce à une baisse de la consommation d’énergie.





Source : Camille Martin pour Reporterre.

Graphe : PBL.NL, tiré du rapport de l’agence des Pays-Bas.

Lire aussi : Cette semaine, la planète approche le seuil des 400 ppm de CO2 dans l’atmosphère.


Pour une information libre sur l’écologie, soutenez Reporterre :

26 septembre 2020
Covid : nous devenons une société d’androïdes masqués
Chronique
25 septembre 2020
« Lubrizol nous a salis » : un an après l’incendie, des Rouennais témoignent
Reportage
26 septembre 2020
La France lance un chalutier géant « fossoyeur des mers »
Reportage




Du même auteur       Camille Martin (Reporterre)