Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Monde

En Bolivie, un projet de route à travers un territoire indigène suscite des tensions

La contestation grandit en Bolivie autour du projet de route à travers le Parc national et territoire indigène Isiboro-Sécure (Tipnis en espagnol). Le 13 août dernier, le président Evo Morales a promulgué une loi 266 qui met fin à « l’intangibilité » du Tipnis, affirmant que cette route permettrait le développement de cette région : la construction de la route est donc désormais possible. Le 15 septembre dernier, les opposants ont présenté un nouveau recours devant le Tribunal constitutionnel pour annuler la loi.

Le projet d’ouverture d’une route de 360 km entre Villa Tunari (Cochabamba) et San Ignacio de Moxos (Beni) couperait le parc en deux en son milieu. Le territoire est situé dans le bassin amazonien, entre les départements de Cochabamba et du Beni, et s’étend sur 12 000 km².

-  Source  : BBC et tribune de Jean-Pierre Lavaud.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende