Film-débat sur le coton OGM au Burkina-Faso, à Bécon-les-Granits (Maine-et-Loire)

Durée de lecture : 1 minute


Le vendredi
7
février




A partir de 2003-2004, Monsanto a introduit des semences de coton OGM BT(produisant son propre insecticide) en présentant cette nouveauté comme un progrès : plus de rendement car moins de parasites sur la culture, moins de traitements à effectuer au champ...
Mais rapidement les paysans ont déchanté. les rendements ne sont pas à la hauteur des espérances, vu le prix de la semence beaucoup plus chère. En plus la qualité de la fibre s’est détériorée et c’est aussi l’industriel en aval qui se plaint ; il n’arrive pas à vendre ses fibres textiles aussi chères qu’avant...
alors les paysans manifestent contre Monsanto, et gagnent avec le départ de Compaoré l’arrêt du coton OGM.





Maine et Loire, Bécon-les-Granits , salle Chopin, 20h30

6 juin 2020
En Chine et en France, les élevages industriels de porcs sont une source de pandémies
Tribune
6 juin 2020
Hiboux, mésanges et grand tétras : jours d’affût en forêt vosgienne
Reportage
5 juin 2020
Constantinople, un exemple historique de résilience alimentaire
Tribune