33 %
Objectif 30 000 €

Forum-débat Non à EuropaCity, à Paris

8 novembre 2016



Présenté par Hervé Kempf rédacteur en chef de Reporterre

A l’appel des associations : Collectif Pour le Triangle de Gonesse, Réseau des AMAP Ile de France, Les Amis de la Terre, Les Amis de la Confédération Paysanne, MNLE, Atelier Citoyen, FNE Ile-de-France, Confédération paysanne, Confédération des Commerçants de France, COSTIF Contre le Grand Paris, Attac

Le mardi 8 novembre à 19:00 - 21:30
à l’espace Jean Dame - Paris 2e 17 rue Léopold Bellan 75002 Paris


Plusieurs alternatives ont commencé à être débattues. Pour rencontrer les organisations engagées dans la lutte, sauver les terres agricoles franciliennes et trouver ensemble des moyens d’agir, le 8 novembre sera un jour clé.


Détruire des terres agricoles parmi les plus fertiles d’Europe ? C’est le projet fou du groupe Auchan. À quelques km de Paris, Europacity serait une zone commerciale de 80 hectares à vocation « ludo-récréative » intégrant une piste de ski comme à Dubaï, un parc aquatique, 500 boutiques pour touristes fortunés et une (toute petite) ferme urbaine censée verdir l’ensemble.

Pour le réaliser, la famille Mulliez, propriétaire d’Auchan, s’est alliée à l’investisseur chinois Wanda friand d’immobilier commercial, d’industrie du divertissement et d’hôtellerie de luxe.

Le projet prétendument entièrement financé sur fonds privés, intégré au Grand Paris, dépend de la construction d’une gare de métro et d’aménagements routiers financés sur deniers publics, détournant ainsi l’intérêt général.

L’argument massue de la création d’emplois brandi par Auchan et certains élus locaux a été anéanti par toutes les études indépendantes. Il y aurait peu, voire pas d’emplois nouveaux : les emplois créés là seraient détruits ailleurs,
dans les centres villes et la multitude de centres commerciaux du territoire peinant déjà à trouver une clientèle.

Proposons un autre avenir pour le Triangle de Gonesse ! Le débat public sur Europacity s’est terminé en juillet. Sans surprise, ses promoteurs ont annoncé la poursuite du projet. Mais de nombreuses voix s’élèvent pour dénoncer un projet nuisible sur le plan écologique, économique et humain, en opposition avec les engagements de la France lors de la COP21.

Source : La page Facebook de l’événement




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Europacity : le débat public se conclut sur des positions inconciliables
6 décembre 2016
Le fantasme des Fillon, Macron, et Montebourg sur le renouveau minier de la France
Info
21 novembre 2016
Trump désigne un climatosceptique, Myron Ebell, comme ministre de l’Environnement
Info
7 décembre 2016
En Ile-de-France, Les Républicains asphyxient l’agriculture biologique
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre