Je soutiens Nicolas Hulot

Durée de lecture : 3 minutes

2 juin 2011 / Jean-François Noblet



« Il faut vraiment que je leur dise d’urgence tout cela. La vie est belle et un immense espoir repose sur les épaules d’un type formidable : Nicolas Hulot. »


Autant le dire d’entrée : Il est vrai que je ne partageais pas le goût de Nicolas pour les sports motorisés dans ses premières émissions télévisées. Puis j’ai été séduit par son amour de la nature et son évolution constante et régulière pour la cause de l’écologie. C’est pour cela que j’ai soutenu sa campagne pour le Pacte écologique des élections présidentielles précédentes.

J’ai rencontré l’homme et j’ai été séduit par son charisme et son sens des relations humaines.

Fondateur du comité de soutien grenoblois à la candidature de René Dumont en 74 j’ai toujours voté pour l’écologie mais il me semblait pour les futures élections présidentielles qu’il était impératif et prioritaire d’éjecter Sarkozy dès le premier tour en votant socialiste.
J’ai changé d’avis.

Hier soir 18 mai 2011 j’ai assisté à Grenoble à une rencontre entre les militants des Verts et d’Europe Ecologie avec Nicolas Hulot, candidat aux primaires d’Europe Ecologie.

J’étais séduit et je suis maintenant emballé, enthousiaste.
Tout d’abord j’ai bien aimé sa simplicité et son comportement : accessible, respectueux de ses détracteurs, honnête, affecté par les attaques personnelles et touchant par la sincérité de ses propos. Indéniablement il démontre de grandes qualités humaines et c’est vraiment rare chez les personnalités surmédiatisées.

Ensuite j’ai vraiment été bluffé par la qualité de son discours dans une grande diversité de sujets. On le savait devenu compétent dans les domaines de l’environnement pur. Il en a été très peu question hier dans le dialogue avec les écologistes isérois qui l’ont interrogé sur la démocratie, l’immigration, la fiscalité, le nucléaire, l’économie, la culture, l’éducation.

Et bien Nicolas Hulot m’a heureusement surpris par une réflexion approfondie et passionnante sur tous ces sujets, démontrant qu’il était un humaniste de gauche capable de défendre un nouveau modèle de société. Très rares sont les candidats écolos aussi complets et convainquant dans leurs analyses et propositions. Nicolas Hulot a cette capacité à synthétiser les idées de l’écologie en présentant la manière de les mettre en pratique. On sort du discours théorique et on commence à construire la société sobre, solidaire, respectueuse dont nous rêvons tous. En cela il a un avantage certain pour convaincre une grande part de l’électorat en recherche de solutions concrètes.

Alors hier soir je suis rentré avec un fol espoir de voir enfin éclore la société écologique dont je rêve depuis toujours.

En cette belle soirée de printemps je marchais sous les tilleuls en fleur d’un trottoir grenoblois. Je respirais un grand coup, à pleins poumons la brise douce et parfumée et je pensais très fort à mes enfants, mes amis, ma compagne. Il faut vraiment que je leur dise d’urgence tout cela. La vie est belle et un immense espoir repose sur les épaules d’un type formidable : Nicolas Hulot.

Il faut que Nicolas Hulot soit élu candidat officiel d’Europe écologie aux élections primaires organisées . Pour pouvoir voter il faut, soit être adhérent d’Europe Ecologie, soit être coopérateur. Pour être coopérateur il faut payer 10€. avant le 10juin.
Renseignements.
Je compte sur vous.






Source : http://ecologienoblet.free.fr/index...

Lire aussi : Nicolas Hulot s’est cassé le bras en faisant du vélo

18 janvier 2021
Les armes non létales, un mythe qui légitime les violences policières
À découvrir
16 janvier 2021
Le Covid nous fait perdre le sens du toucher
Enquêtes
18 janvier 2021
À Gonesse, on se bat contre une gare au milieu des champs
Reportages