Journée de la critique des médias d’Acrimed, à Paris. Reporterre y sera

Durée de lecture : 1 minute


Le samedi
12
mars




20 ans après sa fondation en mars 1996 et en guise d’anniversaire, Acrimed organise le 12 mars prochain sa deuxième Journée de la critique des médias.

Entre-temps et depuis quelques années, de nouvelles pratiques du journalisme, de nouveaux médias indépendants, de nouvelles critiques des médias sont apparus. Tout va-t-il pour le mieux dans le meilleur des mondes ? Quelles raisons d’en douter (fortement) ? Quels motifs d’espérer (et d’agir) ?

Le samedi 12 mars, de 14h à 21h à La Java
105, rue du Faubourg-du-Temple, 75011 Paris

À noter, la participation à 17 h de Reporterre et d’Hervé Kempf à la deuxième table ronde, Médias indépendants : une alternative aux médias dominants ?  : « Tandis que les médias associatifs (réunis notamment dans la Coordination des Médias libres) ont poursuivi et poursuivent leurs combats pour une information différente, des médias indépendants ont vu le jour et se multiplient sur Internet. Avec quel modèle économique et quelle orientation éditoriale ? Qu’offrent-ils de nouveau à leurs publics ? N’occupent-ils que des « niches » marginales ? Suffisent-ils à constituer une alternative aux grands médias, voués à barboter dans le statu quo ? »

- Intervenants :
 Médiapart (François Bonnet)
 – Basta ! (Agnès Rousseaux)
 – Là-bas si j’y suis (Daniel Mermet) 
– Reporterre (Hervé Kempf)

- Source et programme ici.





Lire aussi : Une sale nouvelle pour la liberté de la presse : l’oligarque Pigasse s’approprie Radio Nova
THEMATIQUE    Libertés
22 janvier 2021
Label Haute valeur environnementale : un instrument au service de l’agriculture intensive ?
Info
23 janvier 2021
La presse locale agricole est sous le joug de la FNSEA
Info
22 janvier 2021
En Italie, la commune de Malles Venosta tient tête aux lobbies des pesticides
Alternatives


Sur les mêmes thèmes       Libertés