Faire un don
22402 € récoltés
OBJECTIF : 80 000 €
28 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

L’Agroparade, à Marseille (Bouches-du-Rhône)

Durée de lecture : 5 minutes


Le dimanche
14
avril


L’AGROPARADE se déroulera finalement
le DIMANCHE 14 AVRIL à Marseille
RDV à 14h aux Réformés pour former la parade festive et colorée... puis prendre en rythme la Canebière
RDV à 16h au Vieux Port pour clôturer la fête par des ateliers cuisine, agora et animations...

L’AGROPARADE se déroulera finalement

le DIMANCHE 14 AVRIL à Marseille

RDV à 14h aux Réformés pour former la parade festive et colorée... puis prendre en rythme la Canebière

RDV à 16h au Vieux Port pour clôturer la fête par des ateliers cuisine, agora et animations...

Les abeilles, moutons, "glyphoseurs", chars, percussionnistes, coquelicots, brouettes et insectes en tout genre frétillent déjà pour la parade... J-8 avant LA rencontre marseillaise du printemps

LE FILM

Sûrs que vous êtes d’accord pour une alimentation durable, saine, équitable pour les producteurs.rices et accessible à tous !!

Alors, on descend tous le dire, le rire, le vivre dans la rue !!!
RDV dimanche à Marseille ! On compte sur vous !!

Vous êtes prêts ?
Ça y est, vous l’avez votre char ? votre groupe de vélos/brouettes/caddies, votre costumes de SuperCarotte, vos masques d’insectes, votre batucada ?
Contactez-nous pour nous informer ou poser vos questions.

Vous n’êtes pas prêt mais vous êtes chauds ?
Une semaine, c’est parfait pour vous préparer !!
>> Si vous êtes à Marseille, rejoignez les ateliers de préparation Agroparade à la Cantine du Midi, tous les aprem’ à partir de 14h
Ou prenez 4 copains, des T-shirt d’une même couleur, des cartons découpés en fraises ou juste des slogans tonitruants !!!

Contactez-nous pour des idées, des infos...

Musiciens, plasticiens, comédiens, échassiers... ?
On a besoin de vous pour réclamer une alimentation digne de ce nom !!! Rejoignez la parade gourmande et militante !!

Faites tourner l’appel à tous les mangeurs autour de vous :


Agroparade 2019 : encore plus fort !

Comme chaque printemps, depuis trois ans, plusieurs organisations paysannes et citoyennes* de la région organisent l’AGRO-PARADE, savoureuse parade qui célèbre l’agriculture paysanne et revendique que nous ayons tous accès à une alimentation de qualité.

L’Agro-parade 2019, plus déterminée que jamais, défilera à Marseille le dimanche 14 avril et emportera dans son sillon jusqu’au vieux port, une armada de paysan-ne-s, d’habitant-e-s, de citoyen-ne-s porteurs de revendications et d’espoir.

A 14h, chars à salade, serre ambulante, abeilles géantes, grappes de tomates écarlates et autres brouettes potagères investiront la Canebière au rythme de la batucada et la transformeront en un plaidoyer coloré pour une agriculture durable et solidaire ! A 16h, sur le Vieux Port, nous déploierons une cuisine géante animée par un essaim de cuistots et proposerons jeux et animations pour déguster, apprendre et chanter.

Citoyens et paysans, tous dans la même assiette !

Tout le monde vante l’alimentation locale et de qualité, les terroirs, les savoir-faire et la grande majorité des gens aspire à manger sainement mais les politiques publiques ne suivent pas : l’interdiction du désherbant « glyphosate » est toujours repoussée, les aides pour l’agriculture industrielle ne font qu’augmenter au détriment des soutiens vers l’agroécologie et l’agriculture biologique. Et nous restons dans un système à deux vitesses avec une agriculture bio et locale pour ceux qui peuvent y avoir accès et de la production industrielle pour la grande majorité.

L’AGROPARADE, avec son énergie festive, positive et revendicatrice est une magnifique occasion de parler d’une même voix, pour balayer une agriculture industrielle destructive et construire une agriculture paysanne résiliente, florissante d’emplois, de diversité, de goûts, de qualité, de respect de l’environnement.

Dans le même élan, ils étaient des dizaines de milliers de manifestants à Berlin, en janvier 2019, pour dénoncer l’agriculture industrielle… Ça bouge !

SOYONS PRESQUE AUSSI NOMBREUX SUR LA CANEBIERE, LE 14 AVRIL PROCHAIN !
Tous ceux qui se sentent concernés par ce qu’il y a dans leur assiette sont appelés à rejoindre le cortège : petits, grands, seul ou en famille, en groupe, musiciens, danseurs, saltimbanques...

RDV à 14h au Kiosque des Réformés, pour défiler jusqu’au Vieux Port.

Suivre l’évènement sur facebook @agroparade2019. Contact : 06 34 68 97 34.


DIMANCHE 14 AVRIL,
PAYSANS ET CITOYENSFILERONT ENSEMBLE SUR LA CANEBIERE MARSEILLAISE, POUR LA 3EME ANNÉE CONSÉCUTIVE,
AFIN DE METTRE A L’HONNEUR L’AGRICULTURE PAYSANNEGIONALE.

Tout le monde vante l’alimentation locale et de qualité, les terroirs et les savoir-faire et la majorité des gens aspire à manger sainement...Et pourtant :

la Politique Agricole Commune reste dans une logique d’aides qui favorise l’agrandissement des fermes et pousse vers un modèle d’agriculture « high tech », synonyme de peu de paysan-ne-s, de beaucoup de dettes et de dépendance ;
le gouvernement repousse encore et toujours l’interdiction du désherbant glyphosate ;
la Région supprime les aides au maintien en agriculture biologique pendant qu’elle subventionne des serres chauffées de tomates sur plusieurs hectares ;
le vignoble régional est dilapidé au profit des investisseurs et du show business ;
le Préfet autorise la mise en place d’un poulailler industriel de 30 000 volailles sur des terres inconstructibles, dans le Vaucluse.

Nous restons dans un système à deux vitesses, avec une alimentation bio et/ou locale pour ceux qui peuvent y avoir accès et des produits industriels pour une grande majorité d’entre nous.
Les paysans et paysannes peinent à vivre de leur travail, sous la contrainte des prix bas, et désertent les urnes.

POUR QUE CA CHANGE DANS NOS ASSIETTES ET DANS NOS CAMPAGNES,
plusieurs organisations paysannes et citoyennes se sont unies pour parler d’une seule voix à travers une parade festive.
Pourquoi un carnaval paysan ?
Pour célébrer l’agriculture paysanne à travers sa diversité, ses couleurs et ses saveurs et démontrer que bien produire et bien manger c’est possible.
Pour dénoncer l’agriculture industrielle, ce "Caramantran" prédateur de terres, de ressources et de paysans.
Pour toucher le grand public urbain en un lieu jouissant d’une grande visibilité et reprendre ensemble le pouvoir sur ce que nous produisons et mangeons.


7 décembre 2019
VIDÉO - Thomas Piketty : « Il va y avoir des crises sociales extrêmement violentes »
Entretien
6 décembre 2019
De la Maison du peuple à l’hôpital, une journée de mobilisation à Saint-Nazaire
Reportage
7 décembre 2019
Le Brésil est toujours en flammes, mais la police harcèle les écolos
Info