L’Europe ne fait pas assez d’économies d’énergie

Durée de lecture : 2 minutes

7 janvier 2011 / Euractiv



Au rythme actuel, l’objectif de réduire de 20 % la consommation d’énergie d’ici 2020 ne sera pas atteint.


Alors que les objectifs d’énergies renouvelables devraient être largement atteints en 2020, ceux sur l’efficacité énergétique risquent de ne pas aboutir.

Tous les objectifs du Paquet énergie-climat seront-ils atteints en 2020 ? Un rapport de l’association européenne de l’énergie éolienne (EWEA), publié le 4 janvier 2011, révèle que l’Europe devrait attendre son but de 20% d’énergie provenant de sources renouvelables (ENR) d’ci 2020.

Le texte se fonde sur des données de la Commission européenne selon lesquelles 20,7 % de la consommation énergétique et 34 % de la demande d’électricité seront couverts par des énergies renouvelables. En 2009, 11,6 % de l’électricité européenne provenait du renouvelable.

De plus, 15 Etats membres ont précisé qu’ils devraient même dépasser leurs objectifs. Le Luxembourg et l’Italie ont cependant informé la Commission qu’ils auraient besoin de « mécanismes de coopération » pour les atteindre. Ce mécanisme permet aux Etats de réaliser leurs amibitions en développant des énergies renouvelables dans un autre pays.

« Il y a encore beaucoup à faire pour atteindre les objectifs », rappelle cependant le directeur de la communication de EWEA, Julian Scola. Il précise que des installations devaient être créées, le réseau amélioré et les procédures d’autorisation accélérées.

La Commission européenne s’attend à ce que 64 % des nouvelles capacités énergétiques installées dans la décennie 2011-2020 soient renouvelables.

Retards importants

Si les Etat membres font d’importants efforts pour les ENR, la situation est différente pour l’efficacité énergétique. « Il est réaliste de penser que nous atteindrons l’objectif de 20 % pour les énergies renouvelables, mais nous n’arriverons qu’à 10 % pour l’efficacité énergétique si nous restons sur la base actuelle », a expliqué le président de la Commission européenne mercredi 5 janvier.

Il a souligné que l’UE n’avait pas réalisé suffisamment de progrès dans le domaine de l’efficacité énergétique. Selon lui, l’Europe à un potentiel énorme d’économies d’énergies à réaliser dans les secteurs des transports et des bâtiments.

Ce retard peut s’expliquer par le fait que les plans d’actions sont nationaux et non contraignants, avait précisé en novembre le Commissaire à l’Energie Gunther Oettinger.

José Manuel Barroso reste cependant très hésitant à imposer des contraintes aux Etats membres. : « Je ne peux pas dire à ce stade quelles seront les mesures » préconisées, a-t-il précisé.






Source : http://www.euractiv.fr/climat-ue-su...

Complément d’information : The EU climate and energy package

Ecouter aussi : Pourquoi faut-il faire des économies d’énergie ?

24 septembre 2020
Fragilisé par la sécheresse et le Covid, le nucléaire a besoin du charbon
Info
24 septembre 2020
Journalistes et ONG vent debout contre les nouvelles mesures de maintien de l’ordre
Info
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage




Du même auteur       Euractiv