L’amiante, un dossier toujours brûlant

Durée de lecture : 1 minute

17 décembre 2018 / Roger Lenglet

Roger Lenglet, dans « Le livre noir de l’amiante », jette une lumière crue sur les dérives du lobbying et la défection des politiques sur cette grave question de santé publique.

  • Présentation du livre par son éditeur :

Ce poison que nous ingérons chaque jour…

L’amiante tue chaque année plusieurs milliers de personnes en France. Cet essai jette une lumière crue sur les dérives du lobbying et la défection des politiques sur cette grave question de santé publique.

Bien qu’interdit en France depuis 1996, ce minéral ne cesse de revenir à la « une » de l’actualité, tant dans l’Hexagone que dans de nombreux autres pays. Encore aujourd’hui, en effet, d’innombrables produits d’importation circulent, alors qu’ils contiennent des fibres d’amiante. Jouets pour enfants, aliments, boissons (et même le vin français !), matériaux de construction (20 millions de tonnes d’amiante sont encore disséminées dans les bâtiments)… De fait, près de 4.000 personnes meurent chaque année des suites d’une trop longue exposition. Et pourtant, bien que manifestations, procédures, instructions, condamnations se succèdent, son commerce se poursuit sur tous les continents. Et les nouvelles plaintes ont beau s’entasser sur le bureau des juges, la justice française peine à s’émanciper des pressions gouvernementales.

Par un langage clair et incisif, s’appuyant sur une analyse documentée et les témoignages d’acteurs décisifs (politiques, magistrats, toxicologues, victimes…), cet ouvrage offre un regard complet sur le sujet, tout en révélant les dessous inédits d’un dossier toujours brûlant…




Lire aussi : La guerre secrète des marchands d’amiante
12 novembre 2019
Près d’Orléans, les citoyens défendent la forêt contre les bulldozers
12 novembre 2019
Paysans et défenseurs des animaux doivent s’unir contre l’industrialisation du vivant
12 novembre 2019
Qu’est-ce qu’un nano-plastique ?




Du même auteur       Roger Lenglet