Hervé Kempf, rédacteur en chef / © Mathieu Génon

« Une presse critique, indépendante et d’investigation…

…est la pierre angulaire de toute démocratie. Elle doit avoir une indépendance suffisante vis-à-vis des intérêts particuliers pour être audacieuse et curieuse, sans crainte ni faveur. » Nelson Mandela

1 donateurs soutiennent Reporterre ce mois-ci.

Objectif de 10 000 donateurs

Soutenez la presse indépendante,
faites un don en 2 minutes à Reporterre, même pour 1 €.

Soutenir le journal

L’enquête publique sur l’incinérateur d’Ivry-Paris XIII est ouverte

Durée de lecture : 1 minute

23 mai 2018



L’enquête publique sur le projet de reconstruction de l’usine d’incinération d’Ivry-Paris XIII a été ouverte hier, mardi 22 mai. C’est un passage obligé avant une autorisation du projet par l’État.

L’association Zero Waste France et le collectif 3R rappellent à cette occasion « l’incohérence de ce projet gigantesque » : « Le Syctom (syndicat de traitement des déchets ménagers de Paris et 83 communes alentour) prévoit de dépenser environ 1 milliard d’euros dans la reconstruction de l’usine d’incinération d’Ivry-Paris XIII et son exploitation pendant 23 années. Cette décision repose sur des hypothèses de progression du tri ridiculement faibles : le Syctom considère que le taux de recyclage ne sera que de 27 % en 2025, et 31 % en 2030. Cela même, alors que les objectifs de la loi de Transition énergétique fixent la barre à 55 % en 2020, et que l’Union européenne s’oriente vers un objectif à 55 % pour 2025 », s’indignent-elles dans un communiqué commun.

Elles invitent à profiter de cette enquête publique pour « débattre à propos de l’étude d’impact fournie par le maître d’ouvrage, laquelle doit inclure “une description des solutions de substitution examinées et les principales raisons de son choix au regard des incidences sur l’environnement” ». Dans le cadre de cette enquête, une réunion publique aura lieu à Ivry le 14 juin.






4 décembre 2020
À Bercy, une action militante pour dire « stop à Amazon »
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2020
Fin de l’enquête pour « association de malfaiteurs » à Bure
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2020
Le Conseil constitutionnel valide les dispositions affaiblissant le droit de l’environnement dans la loi Asap
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2020
Les professionnels de la petite enfance mobilisés contre la loi Asap
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2020
Un week-end de mobilisation pour défendre l’instruction en famille
Lire sur reporterre.net
3 décembre 2020
Pour l’ASN, la prolongation de la durée de vie des réacteurs à 50 ans est possible sous conditions
Lire sur reporterre.net
3 décembre 2020
Deux décrocheurs de portrait présidentiel relaxés à Strasbourg
Lire sur reporterre.net
3 décembre 2020
L’entreprise POMA visée par des antinucléaires
Lire sur reporterre.net
2 décembre 2020
Un écolo suisse en procès pour une « visite touristique » militante
Lire sur reporterre.net
2 décembre 2020
60 associations appellent à rendre obligatoire la rénovation énergétique des logements
Lire sur reporterre.net
2 décembre 2020
Brésil : La déforestation en Amazonie brésilienne a atteint un record en 2020
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
Loi Sécurité globale : le timide recul du gouvernement
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
Le gouvernement voudrait intégrer la restructuration d’EDF et la reforme du Code minier au projet de loi Convention citoyenne
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
Huit associations déposent plainte contre des pesticides plus toxiques qu’annoncé
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
L’Australie est en pleine canicule
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets

30 novembre 2020
EN PHOTO — La rue dit « stop ! » à la loi de « sécurité globale »
Reportage
3 décembre 2020
Sans les femmes, la réponse au défi écologique est partielle
Tribune
17 octobre 2020
« Pour éradiquer la pauvreté, il faut donner de l’argent aux pauvres »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Déchets