Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

La Cité des Plantes

En période de pollution atmosphérique, s’intéresser aux milles vertus - dont celle de dépollution - des plantes est tout à fait indiqué.


Contre la pollution, rien de mieux que les plantes - enfin, empêcher les voitures de rouler, c’est bien aussi :


Les plantes ne poussent pas en ville, ce sont les villes qui vivent sur la planète des végétaux. En prendre conscience ouvre le regard. Connaître les pollutions apprend à protéger les végétaux qui nous protègent grâce aux bactéries, leurs alliées. L’histoire végétale de la ville révèle des symbioses ; et l’histoire des polluants raconte celle des chercheurs et des écologistes qui les ont mis au jour.

Dessins de Catherine Willis, préface de Jean-Marie Pelt, relecture de Francis Hallé, Index des nuisances, villes et plantes, plus de 400 références scientifiques.

-  La Cité des plantes, par Marie-Paule Nougaret, éd. Actes sud, 320 p,, 25,40 €.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende