La biodiversité des sommets évolue (trop) rapidement

5 avril 2018

La biodiversité au sommet des montagnes européennes augmente de plus en plus vite, a démontré une équipe de recherche internationale, dont les résultats ont été publiés mercredi 4 avril dans la revue Nature. Les scientifiques mettent en évidence une colonisation des sommets de plus en plus rapide par la flore de niveaux inférieurs. Ce n’est pas une bonne nouvelle, car cela indique que les écosystèmes montagnards pourraient ainsi être fortement perturbés à l’avenir.

C’est un nouvel indice de ce que les chercheurs appellent « la grande accélération », c’est à dire l’augmentation de plus en plus rapide des valeurs de différents paramètres à travers le monde (recul des glaciers, blanchiment des coraux, etc.), observée ces dernières années en réponse au réchauffement climatique. Cette étude montre qu’elle est aujourd’hui perceptible dans les sites les plus reculés de la planète : les sommets de montagne.

Ce sont 302 sommets de différents massifs d’Europe (Alpes, Pyrénées, Carpates, etc.) qui ont été étudiés. Pour 87% d’entre eux, les plantes ont profité de conditions météorologiques de plus en plus clémentes pour les coloniser. Une migration qui concerne même les espèces réputées pour se déplacer lentement. Le nombre d’espèces végétales ayant colonisé les sommets européens entre 2007 et 2016 serait ainsi cinq fois supérieur à celui observé entre 1957 et 1966. De plus, les chercheurs montrent que cette tendance concorde avec l’augmentation des températures.

Jusqu’à présent, aucune extinction d’espèces des sommets n’a été observée mais la cohabitation pourrait ne pas durer. Ainsi, certaines plantes des sommets pourraient être amenées à disparaître car il leur serait impossible de migrer vers une altitude supérieure ou de rivaliser avec les espèces plus compétitives des niveaux inférieurs. Un déséquilibre du fonctionnement de l’écosystème montagnard serait alors à craindre.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Le changement climatique aura des effets désastreux sur la biodiversité


21 avril 2018
Le Défenseur des droits saisi à des violences commises par les gendarmes sur la Zad
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Une commission de l’Assemblée nationale a voté l’expérimentation de l’épandage de pesticides par drone
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Appel à écrire au Premier ministre pour défendre les habitats de la Zad de Notre-Dame-des-Landes
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Surfaces agricoles et espaces naturels continuent de disparaître en France
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Une mission d’information au Sénat remet sur la table le statut des herboristes
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
L’université de Tolbiac évacuée tôt ce matin
Lire sur reporterre.net
19 avril 2018
Françoise Verchère, opposante historique au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, jette l’éponge
Lire sur reporterre.net
19 avril 2018
Zad de Notre-Dame-des-Landes : des centaines de grenades déposées devant la préfecture à Nantes
Lire sur reporterre.net
19 avril 2018
VIDEO - Au Parlement européen, le député Philippe Lamberts a vertement critiqué M. Macron
Lire sur reporterre.net
18 avril 2018
Sciences-Po Paris est occupé par ses étudiants
Lire sur reporterre.net
17 avril 2018
Zad de Notre-Dame-des-Landes : une délégation de la Zad va rencontrer la préfète mercredi après-midi
Lire sur reporterre.net
13 avril 2018
Les animaux sauvages les plus populaires sont parmi les plus menacés
Lire sur reporterre.net
13 avril 2018
Sorbonne évacuée jeudi soir, mais pas Tolbiac
Lire sur reporterre.net
12 avril 2018
À la Sorbonne​, une AG​ des étudiants perturbée par la police
Lire sur reporterre.net
12 avril 2018
En Lozère, les usagers manifestent pour défendre les petites lignes ferroviaires
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
20 avril 2018
Les usagers des transport prennent la parole pour défendre le train
Tribune
21 avril 2018
Radio Bambou : une tournée avec Béa l’abeille
Chronique
20 avril 2018
Zad de Notre-Dame-des-Landes : « Nous voulons stopper l’escalade de la tension et obtenir le temps »
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Climat