Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

La grippe aviaire est de retour

Le virus H5N1 est un des plus dangereux qui soient. Il vient de faire une victime en Chine.


C’est le premier décès de la grippe aviaire depuis 18 mois. Un homme de 39 ans, chauffeur d’autobus à Shenzen, est décédé hier du virus mortel de la grippe aviaire en Chine. Pris de fièvre le 21 décembre et transporté à l’hôpital quatre jours plus tard, le malade a été testé positif au virus H5N1 de la grippe aviaire, après un diagnostic qui le portait atteint de pneumonie grave.

« Jusqu’à présent, les 120 personnes qui ont été en contact avec cet homme récemment ne présentent aucun signe de maladie », indique le département de la Santé de Shenzen. Hong-Kong, ville voisine de Shenzen, avait relevé mardi son niveau d’alerte à la grippe aviaire et décrété un embargo sur les importations de volaille vivante après la mort mi-décembre sur le territoire de trois volatiles porteurs du virus H5N1.

Hong Kong avait été l’un des premiers pays à connaître une épidémie de grippe aviaire d’importance en 1997, avec le décès de six personnes, provoqué par une mutation à l’époque inconnue du virus. Ce dernier est mortel dans 60% des cas.


📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende