La loi énergie-climat devant le Conseil Constitutionnel

Durée de lecture : 1 minute

16 octobre 2019



L’ONG Notre Affaire à tous, mardi 15 octobre, a demandé au Conseil constitutionnel d’effectuer un contrôle de constitutionnalité de la récente loi énergie-climat.

Adoptée le 26 septembre dernier, elle « n’est pas à la hauteur des enjeux pour protéger la planète, les droits humains et respecter la Constitution de la France », argue Notre affaire à tous dans un communiqué. L’association a donc soumis au Conseil Constitutionnel une contribution extérieure visant à le démontrer.

Notamment, la loi « ne met pas en œuvre les moyens suffisants pour assurer une lutte adéquate contre le changement climatique (...). Différents objectifs inclus dans la loi, dont l’objectif de neutralité carbone, sont insuffisants à plusieurs égards. La division par 6 des émissions de GES ne permet pas de garantir l’atteinte de cette neutralité et les objectifs intermédiaires pour y parvenir ne sont pas assez ambitieux. De plus, aucune mesure de réduction des émissions des plus gros pollueurs comme Total n’est prévue dans la loi », relève Notre affaire à tous.

L’association et ses avocats estiment que « ces dispositions constituent un manquement à l’obligation constitutionnelle de vigilance qui s’impose au législateur en matière environnementale. » Pour elle, le Conseil constitutionnel devrait donc censurer la loi, ou « au moins de relever les manquements exposés ». La décision du Conseil constitutionnel est attendue pour début novembre.





Lire aussi : La loi énergie - climat définitivement adoptée, des ONG déçues


31 juillet 2020
L214 et la Ligue des droits de l’Homme attaquent la cellule Déméter en justice
Lire sur reporterre.net
31 juillet 2020
Le préfet de Seine-Maritime autorise l’abattage de 1.430 renards
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
De plus en plus de cours d’eau s’assèchent en France
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Pesticides : les habitants de Tautavel privés d’eau potable
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
« Autoroute ferroviaire », « train des primeurs » : Jean Castex esquisse un plan de relance du fret
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Aux Etats-Unis, de grands groupes pétroliers financent la police
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Le Premier ministre Jean Castex dénonce l’ « écologie punitive voire sectaire » et prône la croissance verte
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
À la Réunion, une opposition toujours vive contre la « nouvelle route du littoral »
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Bérangère Abba, Joël Giraud : l’engagement écolo à géométrie variable des nouveaux secrétaires d’État
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Une Australienne lance un procès à propos des pertes financières dues au changement climatique
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
31 juillet 2020
Un été pour explorer
La vie de Reporterre
1er août 2020
Agenda : les rendez-vous festifs, écolos et militants de l’été
Info
1er août 2020
EN BÉDÉ - L’avion, un secteur qui doit (beaucoup) décroître
Info


Sur les mêmes thèmes       Climat