La loi énergie-climat devant le Conseil Constitutionnel

Durée de lecture : 1 minute

16 octobre 2019



L’ONG Notre Affaire à tous, mardi 15 octobre, a demandé au Conseil constitutionnel d’effectuer un contrôle de constitutionnalité de la récente loi énergie-climat.

Adoptée le 26 septembre dernier, elle « n’est pas à la hauteur des enjeux pour protéger la planète, les droits humains et respecter la Constitution de la France », argue Notre affaire à tous dans un communiqué. L’association a donc soumis au Conseil Constitutionnel une contribution extérieure visant à le démontrer.

Notamment, la loi « ne met pas en œuvre les moyens suffisants pour assurer une lutte adéquate contre le changement climatique (...). Différents objectifs inclus dans la loi, dont l’objectif de neutralité carbone, sont insuffisants à plusieurs égards. La division par 6 des émissions de GES ne permet pas de garantir l’atteinte de cette neutralité et les objectifs intermédiaires pour y parvenir ne sont pas assez ambitieux. De plus, aucune mesure de réduction des émissions des plus gros pollueurs comme Total n’est prévue dans la loi », relève Notre affaire à tous.

L’association et ses avocats estiment que « ces dispositions constituent un manquement à l’obligation constitutionnelle de vigilance qui s’impose au législateur en matière environnementale. » Pour elle, le Conseil constitutionnel devrait donc censurer la loi, ou « au moins de relever les manquements exposés ». La décision du Conseil constitutionnel est attendue pour début novembre.





Lire aussi : La loi énergie - climat définitivement adoptée, des ONG déçues


30 octobre 2020
La loi réautorisant les néonicotinoïdes définitivement adoptée
Lire sur reporterre.net
30 octobre 2020
Des maires autorisent l’ouverture des commerces non alimentaires
Lire sur reporterre.net
30 octobre 2020
Plusieurs manifestations contre le confinement en France
Lire sur reporterre.net
29 octobre 2020
En 2019, les rémunérations des PDG du CAC 40 ont encore côtoyé les sommets
Lire sur reporterre.net
29 octobre 2020
L214 : nouveau scandale dans un élevage de 200.000 poules dans l’Oise
Lire sur reporterre.net
29 octobre 2020
Reconfinement : parcs, jardins et marchés restent ouverts
Lire sur reporterre.net
28 octobre 2020
Contrefeu ou coincidence ? L’Andra lance un podcast du même nom que la bédé critique « Cent mille ans »
Lire sur reporterre.net
28 octobre 2020
Les sénateurs ont voté en faveur du retour temporaire des néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les cinq décrocheurs de portraits d’Emmanuel Macron relaxés à Auch
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les banques françaises investissent massivement dans des secteurs climaticides
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
A Lyon, le squat accueillant des migrants a été expulsé
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les sénateurs vont se prononcer sur les néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
L’Europe exporte trop de véhicules d’occasion polluants, selon l’ONU
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
Les Chiliens votent en faveur d’une nouvelle Constitution
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
Le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires va entrer en vigueur
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
27 octobre 2020
À La Réunion, mobilisation pour sauver le « Ti coin charmant », un riche jardin côtier
Tribune
31 octobre 2020
L’Anses confirme le potentiel nuisible des masques Dim
Info
17 octobre 2020
« Pour éradiquer la pauvreté, il faut donner de l’argent aux pauvres »
Entretien


Sur les mêmes thèmes       Climat