La loi énergie - climat définitivement adoptée, des ONG déçues

Durée de lecture : 2 minutes

12 septembre 2019



Le projet de loi énergie-climat a été définitivement adopté par l’Assemblée nationale ce mercredi 11 septembre. Nombre d’ONG, dont le WWF, ont fait part de leur déception.

Malgré quelques avancées, « la nouvelle loi manque des mesures concrètes et d’échéances à court terme pour faire face à l’urgence écologique ainsi qu’au retard pris par la France vis-à-vis de ses propres objectifs climatiques », a ainsi déclaré le WWF France dans un communiqué.

Côté déceptions :

  • La loi entérine l’ambition relevée de neutralité carbone d’ici la moitié du siècle, affichée depuis deux ans par le gouvernement, sans pour autant changer les points de passage à court et moyen terme pour avoir une chance de l’atteindre.
  • L’objectif pour les énergies renouvelables timidement rehaussé (passant de 32% à “au moins 33%”) ne permet pas, en l’absence de mesures complémentaires et de soutien au secteur, d’apporter des garanties sur l’atteinte de cette ambition.
  • L’interdiction progressive de mise en location des passoires thermiques - ces logements impossibles à chauffer en hiver ou à rafraîchir en été - a été rejetée par le gouvernement et la majorité.

Côté avancées :

  • Le renforcement des obligations en matière de transparence pour les acteurs financiers, qui les oblige à fournir aux épargnants une information claire et comparable sur l’impact de leur épargne sur l’environnement.
  • L’accompagnement social des emplois impactés par les fermetures à venir de centrales à charbon (mais pas des centrales nucléaires) : le texte introduit des dispositifs de formation, dont les modalités de financement des dispositifs doivent être précisées.
  • L’élaboration d’un rapport sur les impacts du projet de loi de finances 2020 sur le dérèglement climatique, première étape nécessaire vers la mise en œuvre d’un véritable “budget vert”, auquel la France s’est engagée.

Le gouvernement est maintenant attendu dans la préparation du budget 2020, mais également dans l’élaboration des décrets d’application, notamment celui concernant la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE).

- Source : WWF.





Lire aussi : Loi énergie-climat : le gouvernement et sa majorité renvoient l’action à plus tard


3 juin 2020
La sixième extinction de masse s’accélère à un rythme vertigineux
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Disparition de l’élevage et concentration des fermes : la Safer s’inquiète
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Les piscines de matières radioactives de La Hague prêtes à déborder, selon l’ASN
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Le printemps 2020 est le deuxième plus chaud enregistré en France
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Sécheresse : neuf départements connaissent déjà des restrictions d’eau
Lire sur reporterre.net
2 juin 2020
En Amazonie, une campagne pour protéger les Yanomami du Covid-19 et des orpailleurs est lancée
Lire sur reporterre.net
2 juin 2020
Des militants recouvrent des publicités en soutien à Alex Montvernay, jugé mardi 2 juin
Lire sur reporterre.net
30 mai 2020
Des oiseaux englués dans du pétrole plus d’un an après le naufrage du « Grande America »
Lire sur reporterre.net
30 mai 2020
Uber balance des dizaines de milliers de vélos Jump à la décharge
Lire sur reporterre.net
29 mai 2020
La COP26 de Glasgow reportée à novembre 2021
Lire sur reporterre.net
29 mai 2020
En Belgique, action de détournement publicitaire au nom de la priorité climatique
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
Actions antinucléaires à Paris, Lyon et dans la Drôme pour réclamer la fermeture de la centrale du Tricastin, âgée de 40 ans
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
« Le Monde d’après » : une floraison de propositions
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
L’Autorité de sûreté nucléaire pointe un recul de la rigueur chez EDF
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
Des incendies « zombies » en Arctique inquiètent les scientifiques
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
3 juin 2020
Il n’y a pas d’écologie sans justice
Édito
2 juin 2020
Au sein des foyers, les tâches écologiques retombent sur les femmes
Info
3 juin 2020
« Laissez-nous respirer » : un rassemblement massif dénonce les violences policières en France et aux États-Unis
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Climat