« La semaine décâblée », festival politique débranché, à Lyon

Le lundi
5
novembre
au dimanche
11
novembre


Du lundi 05 au dimanche 11 novembre à Lyon
Une semaine pour se décâbler...avant de péter un câble.

La course folle du « tout numérique » envahit notre travail, nos rues, notre quotidien. Au nom du progrès nous serions en pleine révolution ! Mais à quel prix, vers quel sens ? Au profit de qui et pour quel progrès au juste ?Retour ligne automatique
Nous savons aller dans l’espace, créer la vie artificiellement, produire des voitures autonomes, et parallèlement, nous n’arrivons pas à répondre aux besoins fondamentaux de l’humanité. Nous n’avons jamais autant consommé de ressources naturelles, alors que la crise environnementale s’accélère. Nous pouvons nous déplacer et communiquer beaucoup plus rapidement que jamais, et pourtant, nous n’avons jamais autant manqué… de temps ! Nous pensons que le numérique nous connecte à l’autre, mais le plus souvent nous finissons par nous contenter de textos plutôt que d’une rencontre physique. Nous considérons nos gadgets hi-tech comme source d’émancipation et paradoxalement, nous avouons y être de plus en plus dépendants…

Et si nous prenions justement un peu de temps pour réfléchir à notre rapport aux technologies, à leur impact sur la société ?

Ainsi, du 05 au 11 novembre, faisons ensemble le choix du décâblage.
Durant cette semaine nous te proposons :

- De vivre une semaine déconnectée à ton rythme, à ta façon. Tu peux choisir de te couper des mails, réseaux sociaux numériques, télé, ordi, téléphone, appareils câblés… Pendant quelques heures, un jour, toute la semaine (ou plus encore !). De le faire seul.e, à plusieurs, à l’échelle d’une classe, entreprise (pourquoi pas après tout ?) afin de mieux comprendre ton propre rapport aux nouvelles technologies.

- De participer aux activités de la semaine : des moments conviviaux, festifs mais aussi des temps d’éducation populaire/de sensibilisation pour prendre du recul, s’informer et redonner une place au débat technocritique, se réapproprier son espace de vie, se donner les moyens d’une autonomie créatrice…

- De raconter cette expérience (en une anecdote, dix lignes ou dix pages, on lira tout !), en envoyant une lettre (postale !) à l’association (Maison des Étudiants / Les décâblés, 25 rue Jaboulay - 69007 LYON) ou en venant témoigner lors des différentes activités de la semaine.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : https://lesdecables.frama.site

Programme de la semaine :

\ LUNDI 05 NOVEMBRE //

CONFÉRENCE sur l’impact des écrans sur la cognition, la santé émotionnelle… (Bruno Harlé, pédopsychiatre hospitalier lyonnais membre du collectif COSE - Collectif Surexposition Écrans)
BAT sur l’école numérique avec l’Appel de Beauchastel (appel d’une trentaine d’enseignants pour résister à l’informatisation et numérisation de à l’école)Retour ligne automatique
à L’Amicale - 31, rue Sébastien Gryphe, 69007
19h
prix libre

\ MARDI 06 NOVEMBRE //

MOIGNAGE de Catherine (membre de La Reliance, association pour des zones blanches en France) sur l’ électro-hypersensibilité
PRÉSENTATION-DISCUSSION sur la santé et les ondes électromagnétiques (par l’association POEM 26, prévention et information sur les ondes électromagnétiques)
à la Librairie La Gryffe - 5, rue Sébastien Gryphe, 69007
19h
prix libre

\ MERCREDI 07 NOVEMBRE //

SOIRÉE LECTURE, POÉSIE, SLAM, et JAM : à vos crayons, bouquins et instruments !
au bar Les Clameurs - 23, rue d’Aguesseau, 69007
19h

\ JEUDI 08 NOVEMBRE //

PROJECTION du documentaire « Moutons 2.0 » sur la lutte des éleveurs contre le puçage RFID
DISCUSSION sur l’agriculture connectée avec le réalisateur Antoine Costa : l’agriculture connectée en marche, des RFID à l’ intelligence artificielle
à L‘Atelier des Canulars - 91 rue Montesquieu, 69007
19h
prix libre

VENDREDI 09 NOVEMBRE //

THÉÂTRE PARTICIPATIF "Permis de Planter", une création sur le thème de la botanique . Le formateur, Fred, un personnage un peu farfelu, nous invite à une meilleure compréhension de la nature. Bien sur, on y parle de science, de cellules, d’évolution, mais aussi d’amour, d’aventures et de magie.Retour ligne automatique
à La Boulangerie du Prado - 69 rue Sébastien Gryphe, 69007
19h
Entrée libre + adhésion au lieu de 2€ pour la saison

\ SAMEDI 10 NOVEMBRE //

FESTIVAL OUVERT À TOUS : UNE JOURNÉE DE FESTIVITÉS ET D’INTELLECTUALITÉS...
VILLAGE ASSOCIATIF, CONFÉRENCES, DÉBATS, ATELIERS...

 » » SUR LA PLACE MAZAGRAN DES 10H
EN EXTÉRIEUR
...des stands d’information...
...ateliers et discussions...
...de la réparation électronique (c’est le moment de ramener tes objets cassés et petit électroménager tombé en panne en panne)...
...ateliers de bricolage et fabrication collective en famille...
...atelier mobile de sérigraphie sur textile de récupération...
...cantine récup‘ à prix d’ami...
...et autres animations sympathiques...

Ils seront présents :
Le Collectif Info Linky SOL, Conscience et Impact Ecologique, Ecran Total, Génération Lumière, Pièces et main d’oeuvre, Ly’ondes, Poem26, La Reliance, L’Atelier Soudé, La Bricc, Papy Art sérigraphie, Le Réseau Tripalium, La Trucothèque...

 » » A LA BOULANGERIE DU PRADO
69 rue Sébastien Gryphe, 69007
10h-13h : Atelier d’écriture sur le thème de la machine, de la ville connectée et de la cyborgisation de l’homme…

 » » AU CHAUD SOUS LA GRANDE TENTE
sur la place Mazagran
14h30 : L’informatisation des vies et des métiers, la dématérialisation des services
16h30 : Le compteur Linky. Ses conséquences, comment le refuser, l’action juridique en cours contre Enedis
19h : La société cybernétique et électrique, les objets connectés et la ville « intelligente »
20h30 : atelier réflexion sur la smart city, agir à l’échelle individuelle et collective

DIMANCHE 11 NOVEMBRE //
REPOS ! Pour méditer un peu sur ces quelques jours...



Documents disponibles

  Sans titre
14 novembre 2018
Élections européennes : seule une liste unique sauvera la gauche
Tribune
13 novembre 2018
Cette guerre de basse intensité contre toute forme de révolte
Tribune
14 novembre 2018
En Suède, la « taxe carbone » est bien acceptée
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre