Le Kit de survie Cop 21. Sixième volet : le rôle de la société civile et les initiatives citoyennes

Durée de lecture : 2 minutes

13 novembre 2015 / par Aurélie Delmas (Reporterre)

Des milliers de citoyens et activistes du monde entier s’apprêtent à rejoindre Paris pour créer un large mouvement citoyen à l’extérieur de l’espace de négociations du Parc du Bourget. Grâce à une vidéo de Juliette Rousseau, porte-parole de la Coalition climat 21, et à un PDF à télécharger, Reporterre vous présente tous les lieux de mobilisation en marge des négociations officielles.

Video : comprendre l’essentiel en 1’49’’

Juliette Rousseau from Reporterre on Vimeo.

Juliette Rousseau est coordinatrice de la Coalition climat 21 qui regroupe plus de 130 associations, syndicats, mouvements sociaux et ONG en vue de la COP21. Elle revient sur « l’objectif de créer un mouvement de long terme sur le climat qui ne s’articule pas uniquement autour d’un sommet ».


Les principaux points à retenir concernant le rôle de la société civile

- Les mobilisations se préparent depuis de longs mois et les premières grandes réunions populaires ont déjà eu lieu. Les militants environnementaux ont un objectif : faire en sorte qu’une COP « off » voit le jour afin que les citoyens conservent la parole sur les questions climatiques.

- Un rendez-vous mondial est à l’agenda depuis longtemps : la grande Marche mondiale pour le climat. Elle aura lieu partout en France et dans les grandes capitales du monde les 28 et 29 novembre, veille d’ouverture de la COP21.

- Des quartiers généraux médiatiques, artistiques et associatifs s’installeront dans Paris et en banlieue pendant la COP21 afin de réunir un maximum de citoyens en parallèle des négociations diplomatiques.

- Comment parvenir à ce que la mobilisation en faveur du climat continue quel que soit le résultat du sommet officiel ? C’est l’un des principaux enjeux pour l’an prochain. Une journée d’action est d’ores et déjà prévue dès le lendemain de la Conférence, le 12 décembre, à Paris.


Les liens utiles

- Le site de la Coalition Climat 21 : http://coalitionclimat21.org/

- La page de la Marche mondiale pour le climat du 29 novembre : http://coalitionclimat21.org/fr/contenu/marchons-pour-le-climat

- La page du Sommet Citoyen pour le climat de Montreuil : http://coalitionclimat21.org/fr/contenu/le-sommet-citoyen-pour-le-climat

- La page de la Zone d’Action pour le Climat : http://coalitionclimat21.org/fr/contenu/la-zone-daction-pour-le-climat

- La page de la mobilisation du 12 décembre : http://350.org/fr/d12/

- Le site d’Alternatiba : https://alternatiba.eu/

- Le site de la Conference of Youth : http://coy11.org/fr/

- Le site de Place To B : http://www.placetob.org/


Téléchargez la fiche : Le rôle de la société civile et les initiatives citoyennes


Puisque vous êtes ici…

… nous avons une faveur à vous demander. La crise écologique ne bénéficie pas d’une couverture médiatique à la hauteur de son ampleur, de sa gravité, et de son urgence. Reporterre s’est donné pour mission d’informer et d’alerter sur cet enjeu qui conditionne, selon nous, tous les autres enjeux au XXIe siècle. Pour cela, le journal produit chaque jour, grâce à une équipe de journalistes professionnels, des articles, des reportages et des enquêtes en lien avec la crise environnementale et sociale. Contrairement à de nombreux médias, Reporterre est totalement indépendant : géré par une association à but non lucratif, le journal n’a ni propriétaire ni actionnaire. Personne ne nous dicte ce que nous devons publier, et nous sommes insensibles aux pressions. Reporterre ne diffuse aucune publicité ; ainsi, nous n’avons pas à plaire à des annonceurs et nous n’incitons pas nos lecteurs à la surconsommation. Cela nous permet d’être totalement libres de nos choix éditoriaux. Tous les articles du journal sont en libre accès, car nous considérons que l’information doit être accessible à tous, sans condition de ressources. Tout cela, nous le faisons car nous pensons qu’une information fiable et transparente sur la crise environnementale et sociale est une partie de la solution.

Vous comprenez donc sans doute pourquoi nous sollicitons votre soutien. Il n’y a jamais eu autant de monde à lire Reporterre, et de plus en plus de lecteurs soutiennent le journal, mais nos revenus ne sont toutefois pas assurés. Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, la vie du journal sera pérennisée. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. Merci.

Soutenir Reporterre

Lire aussi : Le KIT de survie COP 21 au complet

Source : Aurélie Delmas pour Reporterre.

Dessin : © Red !/Reporterre

Vidéo : Lucas Mascarello pour Reporterre.

Maquette Fiche : Léonore Schneiter.



Documents disponibles

  Sans titre   Sans titre
DOSSIER    Climat : de COP en COP

16 septembre 2019
La réforme Blanquer à l’assaut des langues régionales
Info
27 juillet 2019
Quand une coopérative ouvrière relance la culture locale du tilleul
Alternative
14 septembre 2019
VIDÉO - La chasse des animaux prisonniers, une pratique cruelle et sadique
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Climat : de COP en COP



Du même auteur       Aurélie Delmas (Reporterre)