Le combat d’un Kanak pour sa terre colonisée et exploitée

14 janvier 2017 / Stéphane Pecorini et Fabienne Gautier



  • Présentation du film par son producteur :

Le film Rien ne se fait dans le ciel suit le coordinateur du Congrès populaire coutumier kanak (CPCK), Roger Cho, depuis sa tribu, où il partage la vie de son clan, jusqu’au Palais des Nations unies, à Genève. Le thème du documentaire est l’héritage colonial en Nouvelle-Calédonie, du point de vue d’un Kanak.

Le CPCK a développé un projet de réalisation de cartographies des terres ancestrales kanak répertoriant les terres claniques et apportant un support aux clans kanak dans la revendication de leurs terres auprès des institutions locales de Nouvelle-Calédonie, après 160 ans de colonisation et de combats.

Il est question, en premier lieu, de la terre en mettant en perspective l’exploitation du nickel et les problèmes sociaux du peuple autochtone Kanak.

Pour mener à bien ce combat, le CPCK se fonde sur la Déclaration des droits des peuples autochtones adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies en 2007. Cette déclaration relève du droit international et concerne tous les peuples autochtones du monde.

Une partie du film, tournée en Nouvelle-Calédonie, donne la parole aux acteurs locaux, qu’ils soient Kanaks ou représentants des institutions responsables des redistributions foncières, en cherchant à décrypter les contradictions d’un système hérité de la période coloniale. L’autre partie, tournée à Genève, offre les témoignages d’acteurs présents aux Nations unies dans le cadre du combat autochtone.

Cette double perspective permet d’élargir la problématique spécifiquement kanak et de la replacer dans le contexte des luttes encore très actuelles des anciens peuples colonisés du monde entier.


Le film est en location en VOD sur le site Les Mutins de Pangée.

Source : Le site du film et courriel à Reporterre




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : En Nouvelle-Calédonie et Outre-mer, les OGM prospèrent presque sans obstacle
19 janvier 2017
Pour l’oligarchie réunie à Davos, les événements climatiques sont le premier risque mondial
Info
19 janvier 2017
Ken Saro-Wiwa, un héros africain de l’écologie
Tribune
18 janvier 2017
Mort de Rémi Fraisse : les gendarmes mis en cause pour « faux témoignages » et « subornation de témoins »
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre