Le réchauffement de la planète se poursuit

Durée de lecture : 2 minutes

5 juin 2010 / Taca

Les mesures de la Nasa montrent que le réchauffement de la planète se poursuit. 2010 pourrait être l’année la plus chaude enregistrée.


Le Goddard Institute (GISS, chargé de suivre les données climatiques avec la NASA) vient d’annoncer que la température moyenne sur les 12 derniers mois vient de battre le dernier record établi en 2005.

Cette courbe est une preuve inexorable du réchauffement climatique en cours. En l’analysant de plus près, on comprend pourquoi les négationistes (ou climato-sceptiques) se réfèrent toujours à l’année 1998 qui correspond à la pointe isolée, pratiquement à la verticale du 2 de 2000. 1998 a été exceptionnelement chaude, mais ensuite, il y a eu maintien puis dépassement de cette valeur, c’est ce qui s’est passé en 2005 et recommence actuellement.
Donc aujourd’hui on a déjà battu le record de T° sur 12 mois glissant, ce qu’on va suivre sur cette page c’est si nous allons aussi battre le record détenue par l’année 2005 (juste devant 1998) pour la moyenne sur les 12 mois calendaires.

Mise à jour 1er juin 2010 : Vague de chaleur en Asie du Sud Est avec un record absolu de 53,5°C mesuré au Pakistan (température record jamais mesurée en Asie) (source climateprogress.org).
Pendant ce temps la banquise arctique qui a commencé à fondre plus tard que d’habitude le fait à un rythme exceptionnel et a battu le record de surface de banquise la plus faible au 1er juin, en route pour battre le record de 2007. (à vérifier à la fin de la fonte courant septembre 2010 ; Source guardian).

Mise à jour 8 mai 2010 : Les mesures automatiques de T°C du satellite NOAA mettent le mois d’avril 2010 comme le mois d’avril le plus chaud (le précédent record était celui de 1998, avec le phénomène El Nino tres puissant).
La période Janvier -Avril 2010 est nettement la plus chaude jamais mesurée.
Comme expliqué ci dessous, le réchauffement climatique se poursuit inexorablement, et ce n’est pas parce qu’on parle d’autres choses dans les nouvelles que ce problème a disparu, AU CONTRAIRE. (...)



Puisque vous êtes ici…

… nous avons une faveur à vous demander. La crise écologique ne bénéficie pas d’une couverture médiatique à la hauteur de son ampleur, de sa gravité, et de son urgence. Reporterre s’est donné pour mission d’informer et d’alerter sur cet enjeu qui conditionne, selon nous, tous les autres enjeux au XXIe siècle. Pour cela, le journal produit chaque jour, grâce à une équipe de journalistes professionnels, des articles, des reportages et des enquêtes en lien avec la crise environnementale et sociale. Contrairement à de nombreux médias, Reporterre est totalement indépendant : géré par une association à but non lucratif, le journal n’a ni propriétaire ni actionnaire. Personne ne nous dicte ce que nous devons publier, et nous sommes insensibles aux pressions. Reporterre ne diffuse aucune publicité ; ainsi, nous n’avons pas à plaire à des annonceurs et nous n’incitons pas nos lecteurs à la surconsommation. Cela nous permet d’être totalement libres de nos choix éditoriaux. Tous les articles du journal sont en libre accès, car nous considérons que l’information doit être accessible à tous, sans condition de ressources. Tout cela, nous le faisons car nous pensons qu’une information fiable et transparente sur la crise environnementale et sociale est une partie de la solution.

Vous comprenez donc sans doute pourquoi nous sollicitons votre soutien. Il n’y a jamais eu autant de monde à lire Reporterre, et de plus en plus de lecteurs soutiennent le journal, mais nos revenus ne sont toutefois pas assurés. Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, la vie du journal sera pérennisée. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. Merci.

Soutenir Reporterre

Source : http://taca.asso-web.com/99+en-dire... avec graphes et liens vers les données citées.

Lire aussi : La tempête Xinthia, un avant-goût des effets du changement climatique http://www.reporterre.net/spip.php?...

20 janvier 2020
La survie de Terre de liens entre les mains du gouvernement
Enquête
18 janvier 2020
Au Sénégal, les populations se mobilisent contre un projet de port à conteneurs
Reportage
20 janvier 2020
Les activités industrielles causent de plus en plus de séismes
Info




Du même auteur       Taca