Les citoyens sont le seul contre-pouvoir possible

3 décembre 2016 / Corinne Lepage

  • Présentation du livre par son éditeur :

La révolution est planétaire ; entre la toute-puissance des multinationales et celle de la finance, la radicalisation et le terrorisme, la délinquance financière qui touche les élites du monde entier au détriment des ressources fiscales et donc de la satisfaction des besoins élémentaires, les défis écologiques et notamment climatiques, les citoyens sont eux-mêmes le seul contre-pouvoir possible.

Mais nous sommes un peuple imaginatif et capable d’inventer un nouvel âge démocratique. De nouveaux rapports de force peuvent naître, même dans le cadre institutionnel actuel. Il nous faut pour cela urgemment renouveler les décideurs politiques en s’appuyant sur une primaire de tous les Français. En transcendant l’axe droite/gauche, nous pouvons ensemble redéfinir le périmètre d’un État capable de remplir ses missions régaliennes (défense, sécurité, justice) tout en changeant le mode de prise de décision pour asseoir une démocratie participative.

Parce que nous sommes un peuple politique, parce que l’écosystème Internet change radicalement la donne, parce que nous avons tous les atouts pour réussir, nous allons et pouvons inventer le modèle démocratique du XXIe siècle.


Source : éditions Les Liens qui libèrent




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
16 novembre 2018
En procès à Dijon, les faucheurs d’OGM se disent « lanceurs d’alerte »
Reportage
10 novembre 2018
Gabriel, paysan pris à la gorge par une administration aveugle
Tribune
16 novembre 2018
Matthieu Auzanneau : « Augmenter les taxes sur l’essence sans proposer d’alternative cohérente, c’est faire le lit du fascisme »
Entretien


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre



Du même auteur       Corinne Lepage