Les drones c’est pas nous ! Mais la fermeture de Fessenheim, Mme Royal, ça peut être vous

17 décembre 2014 / Isabelle Attard, Clémentine Autain, Julien Bayou, Noël Mamère, Corinne Morel Darleux

Le gouvernement a promis l’arrêt de Fessenheim. Mme Royal évoque la possibilité de fermer deux réacteurs mais semble hésiter. Aidons-la à choisir : il faut fermer Fessenheim. Il est temps de respecter la promesse et d’écouter l’expertise développée par les organisations citoyennes et militantes.


Nous avons signé en octobre un appel commun pour demander la fermeture sans délais de Fessenheim. Comme nous le faisons, avec bien d’autres, depuis des années. Comme le candidat Hollande l’a promis (promesse numéro 41) et écrit noir sur blanc dans le texte d’accord de 2011 entre le PS et EELV : « Un plan d’évolution du parc nucléaire existant prévoyant la réduction d’un tiers de la puissance nucléaire installée par la fermeture progressive de vingt-quatre réacteurs, en commençant par l’arrêt immédiat de Fessenheim. »

Suite à cet appel, qui ciblait la première date butoir du 22 novembre... il ne s’est rien passé. La deuxième échéance indiquée était le 31 décembre. Au moment où la ministre Mme Royal évoque la possibilité de fermer deux réacteurs et semble hésiter sur le choix des réacteurs en question, nous lui demandons de respecter les promesses faites au nom du gouvernement auquel elle appartient et ce, sans attendre l’hypothétique démarrage de l’EPR de Flamanville déjà reporté à 2017 et qui, à l’instar de celui en Finlande, risque fort de courir de report en report.

Pour aider à la décision, nous lui proposons de recevoir une délégation composée des associations qui militent depuis des années pour la fermeture de cette centrale vieille et dangereuse. Le "dialogue environnemental", c’est aussi reconnaître l’expertise développée par ces organisations citoyennes et militantes.

Certains ont évoqué le fait que nous pourrions être à l’origine des drones survoleurs de centrales. Nous démentons. Mais avec ou sans drones, soyez certains que tant que les promesses ne seront pas tenues, nous ne manquerons pas de vous les rappeler sans relâche.


Les signataires :

- Isabelle Attard est députée du Calvados et co-présidente de Nouvelle Donne.
- Clémentine Autain est porte-parole du mouvement Ensemble
- Julien Bayou est porte-parole d’Europe Ecologie Les Verts
- Noël Mamère est député écologiste
- Corinne Morel Darleux est coordinatrice des assises de l’écosocialisme au Parti de Gauche.


Complément d’info : Cet appel a été repris dans les Dernières nouvelles d’Alsace.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Source : Courriel à Reporterre

Photo : EELV Djamila Sonzogni

Lire aussi : Fukushima ne vous a pas suffi ? Il faut fermer Fessenheim


Merci de soutenir Reporterre :

DOSSIER    Nucléaire

THEMATIQUE    Energie
28 juillet 2018
Limaces, Hulotscope, écriture inclusive… voici l’édito des lectrices et lecteurs
Édito des lecteurs
26 juillet 2018
Voyager sans argent et écolo ? Voici comment faire
Tribune
27 juillet 2018
Monsieur Macron, terrifiant chef de meute
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire



Sur les mêmes thèmes       Energie