L’autorité sanitaire interdit les produits à base de métam-sodium

Durée de lecture : 1 minute

5 novembre 2018



L’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire) a annoncé ce lundi 5 novembre qu’elle retirait « l’ensemble des autorisations de mise sur le marché pour les produits à base de métam-sodium ». Cette décision est prise après une réévaluation de l’ensemble des dossiers de ces produits. « L’Anses conclut que l’ensemble de ces usages représente un risque pour la santé humaine et l’environnement. L’Anses vient donc de notifier aux industriels son intention de retirer les autorisations de mise sur le marché de tous les produits à base de métam-sodium », indique l’Agence.

Le métam-sodium est une substance active présente dans des pesticides utilisés pour lutter contre les bioagresseurs, tels que les champignons du sol ou les nématodes (des vers du sol, dont certains s’attaquent aux cultures). Ces produits servent à désinfecter les sols avant l’installation d’une culture. Ils sont notamment employés sur des cultures maraîchères, telles que la mâche et la tomate, ou encore en horticulture.

Bien qu’ils soient appliqués sur des petites surfaces en plein champ ou sous serres, ces produits nécessitent d’être utilisés en grandes quantités pour agir avec efficacité. Ainsi, la dose d’emploi est comprise entre 300 et 1.200 litres par hectare, ce qui représente près de 700 tonnes utilisées chaque année en France, explique l’Anses.

« Par ailleurs, les événements récents d’intoxications de riverains et de professionnels ont montré l’importance de déclarer à l’Anses tout événement indésirable en lien avec les utilisations des produits phytopharmaceutiques », ajoute l’institution dans son communiqué.






21 octobre 2020
Monsanto définitivement reconnu coupable des dommages causés à l’agriculteur Paul François
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
L’entreprise Nokia va déployer la 4G sur la Lune
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Le gouvernement suspend l’utilisation des masques Dim
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Avec l’uranium appauvri, le volume des déchets radioactifs français grossit encore, estime l’ASN
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
La pollution de l’air coûte 943 euros par an et par Français
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
Agriculture, urbanisation : le déclin de la biodiversité se poursuit en Europe
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
Ardèche : la préfète limite l’affluence dans les marchés, mais pas dans les grandes surfaces
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
L’Anses va expertiser les masques à la zéolithe d’argent et de cuivre
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2020
A Montpellier, une Maison des résistances contre un projet routier
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2020
"Nous refusons le couvre-feu", écrivent des « cerveaux non disponibles »
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2020
Les professionnels de plus en plus exposés aux rayons ionisants en France
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2020
Les sans-papiers en marche vers l’Élysée
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2020
Les gendarmes ont expulsé la Zad du Village du Peuple, près de Saint-Nazaire
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2020
Première action du collectif La Ronce contre les lobbies du sucre
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2020
L’expansion du commerce en ligne pourrait détruire plus d’un million d’emplois aux États-Unis
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

21 octobre 2020
Contre les Center Parcs « qui veulent remplacer la nature », les opposants se regroupent
Reportage
17 octobre 2020
On traite les pauvres comme on traite la nature : mal
Tribune
21 octobre 2020
Au prétexte du Covid, toujours plus de jetable et de gâchis à l’hôpital
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Pesticides