Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Tribune —

Lettre ouverte à Vincent Cheynet et au journal La Décroissance

« Nous pouvons avoir des différends politiques, mais les anathèmes entre objecteurs de croissance nous desservent collectivement. »


Un journal appartient aussi à ses lecteurs et à ses auteurs.
Surtout lorsque le titre a choisi de porter le porter le nom générique d’un mouvement d’idées ambitieux. Nous pouvons avoir des différends politiques entre nous et avec des représentants d’autres sensibilités proches, mais les anathèmes entre objecteurs de croissance nous desservent collectivement. Cette forme de violence n’appartient pas à la culture de la décroissance.

Nous nous déclarons donc solidaires des compagnons de route de la décroissance qualifiés d’écotartuffes. Non, Patrick Viveret et Fabrice Nicolino ne sont pas des écotartuffes. Ces deux dernières affaires ne sont pas isolées.

Combien reste-t-il des fondateurs initiaux de La Décroissance ?
Le mensuel La Décroissance, qui peut apporter encore beaucoup, ne doit plus confondre la nécessité de faire dissensus avec le capitalisme et le
productivisme, ou la nécessité de critiquer, comme il sait le faire, les
adorateurs de la croissance, et la pratique du sectarisme.
Il doit accepter le débat avec et entre toutes les sensibilités de
l’objection de croissance et de l’écologie anti-productiviste.

Nous sommes convaincus que ce n’est qu’au prix de cette mutation que le
journal La Décroissance pourra regagner de l’influence, ce que nous souhaitons.

.........................................

Liste des signataires :

Paul Ariès
Geneviève Azam
Jean-Claude Besson-Girard
Agnès Sinaï
Jacques Testart
Jean Gadrey
Serge latouche
Bertrand Méheust


Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende